Le Février des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 9 avril 2014

Retrouvé par hasard

Un homme de 35 ans, visé par un mandat d’arrêt international pour terrorisme, a été retrouvé par hasard fin janvier à Chessy. Le ressortissant sri-lankais avait été convoqué au commissariat dans le cadre d’une procédure pour travail dissimulé dans laquelle il apparaissait comme victime. Après vérifications de son identité, les policiers ont constaté qu’il appartenait au mouvement des Tigras tamouls.

La grève dans un dépôt continue

Les cigarettes vont-elles manquer dans la région ? La confédération des buralistes a demandé hier un plan d’urgence de livraison à Logista France qui connait depuis 6 jours une grève dans son dépôt de Lognes.

Une situation qui entraîne des ruptures de stocks pour 5000 buraliste franciliens. Ce mouvement est mené par des salariés en colère qui réclament des augmentations de salaire.

Pénurie d’énergie

Après les cigarettes, les boissons énergisantes. La société distributrice de la boisson énergisante RedBall a vu sa production baisser drastiquement le mois dernier et se retrouve en rupture de stocks.

Les responsables de l’entreprise ont indiqué que la situation n’était que temporaire et que la production et la distribution reprendrait le mois prochain.

Image

Au Château de Fontainebleau

Le château, passe à la visite virtuelle, cela explique surement le calme qui y règne actuellement alors que des soirées s’y succédaient ses dernières années.

Le château de Fontainebleau a lancé un jeu vidéo réaliste en 3D pour faire découvrir le lieu. Baptisé « Le livre des siècles », il est accessible gratuitement sur tablette depuis la fin décembre et sur smartphone depuis début janvier.

Le joueur est invité par Paul, un guide virtuel, à résoudre des énigmes et découvrir l’histoire des souverains révélée au cours de la partie.

Rien ne va plus chez Mickey

Sous les yeux des visiteurs du parc, un castmember, comme s’appellent eux-mêmes les salariés de Disneyland Paris, a menacé de se jeter du haut di château de la Belle au bois dormant

Il a demandé à rencontrer Philippe Gas, le PDG du site, pour faire valoir une demande de changement de poste. Ce dernier s’est aussitôt rendu sur place pour parlementer avec le salarié, qui est finalement redescendu du château.

D&D est quadragénaire

Le jeu de rôle « Donjons & Dragons » a quarante ans. En 1974, le terme « jeu de rôle » n’était pas synonyme d’ordinateur mais de papiers, crayons et dés. On s’asseyait autour d’une table avec quelques amis. D&D réconciliait chez les ados bosse des maths et fibre créative. Plus de 30 millions de personnes dans le monde se sont prises au jeu.

Un gros matou

D’après certaines informations, il semble qu’une panthère noire roderait la nuit dans les forêts des jardins, pourtant ni la réserve naturelle, ni aucuns cirques ne déplorent la disparition d’un tel fauve.

Le Calice fait recette

L’exposition des Calices des églises des Jardins est un succès selon les dires de son organisatrice, Germaine Lévesque. Plusieurs centaines de personnes ont défilés pour admirer cette collection hors du commun et cela devrait encore durer jusqu’à la fin du premier trimestre.

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Janvier des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 9 avril 2014

A la Table du Roi

Plus de peur que de mal, ce mercredi 25 décembre. A Bois-le-Roi, vers 18 heures, au niveau du carrefour de la Table du Roi, une Renault Scénic qui roulait vers Fontainebleau a percuté un énorme sanglier sorti des bois. La Renault a fini sa course dans un compteur et un poteau EDF. La conductrice et son enfant ont été légèrement blessés.

L’Année Le Nôtre

Pour le 400e anniversaire de sa naissance, Le château de Vaux le Vicomte célébrait l’Année Le Nôtre jusqu’à la fin de l’année 2013.

Mais les célébrations semblent se poursuivre en privé puis qu’une soirée sera organisée ce samedi 11 janvier 2014.

Pour l’occasion, le château fermera alors exceptionnellement ses portes au public à 19h.

Votre sapin de Noël n’est pas le bienvenu en forêt

Déposer son sapin de Noël en forêt peut sembler une bonne idée, mais c’est interdit et très mauvais pour l’environnement. Traditionnellement envahi après les fêtes, l’ONF tire la sonnette d’alarme.

La forêt n’est pas une poubelle, même pour des arbres morts. En effet, selon l’ONF, « l’accumulation des déchets végétaux dont notamment les sapins peuvent être nocifs pour les sols forestiers. Les grandes épaisseurs d’aiguilles dues à l’addition des petits dépôts mettent beaucoup de temps à se décomposer et asphyxient localement le sol ». Résultat : une modification de l’écosystème qui fait le bonheur des sangliers.

Exposition exceptionnelle

Depuis le 6 janvier 2014, les églises de la Seine & Marne offrent au grand public une exposition unique de leurs calices les plus précieux.

Image

L’organisatrice, Germaine Lévesque, la sœur de notre marchande de bonbons artisanaux, nous invite au Couvent des Dominicaines à Amillis afin de profiter de cet exceptionnel événement qui durera tout le premier trimestre.

Le Petit Morin pollué !

Nous savons maintenant quelle usine est impliquée dans la pollution du Petit Morin. Il s’agit de la papeterie PaPiRus.

La production de papier a été stoppée fin décembre. Sous l’insistance de l’ONF, les pouvoirs publics ont enfin ordonné l’arrêt de toutes activités. L’usine a aussi été condamnée à indemniser les agriculteurs voisins pour les pertes qu’ils ont subies.

Pourtant tout ne semble pas clair et les associations de protections de l’environnement continuent les manifestations, réclamant toute la lumière sur cette affaire.

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Décembre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 9 avril 2014

L’Année Le Nôtre

Pour le 400e anniversaire de sa naissance, Le château de Vaux le Vicomte célèbre l’Année Le Nôtre jusqu’ à la fin de l’année.

L’exposition« André Le Nôtre à Vaux le Vicomte, l’œuvre fondatrice du jardin à la française » au sous-sol du château et deux parcours « La traversée du Miroir et « L’oeil du géant » jalonnés d’explications discrètes permettent aux visiteurs de saisir la conception du « jardinier des rois ».

Marché de Noel

Un grand Marché de Noël, place de l’église et salle des Fêtes, est organisé à Everly. Vous retrouvez sur place, sapins de noël, chocolats, huiles parfumées, tableaux, bijoux, bougies, parfums, et pleins d’autres choses… Ce sera aussi l’occasion de croiser notre marchande de bonbons artisanaux Raymonde Lévesque.

100% des bénéfices du marché de noël, reversé aux écoles, la cantine garderie, des communes de Chalmaison et d’Everly. Venez nombreux!

Sécurité routière… Où es-tu ?

Lundi 18 novembre, un automobiliste a perdu le contrôle de sa Fiat en plein centre-ville de La Rochette. Selon un témoignage recueilli par la police, il roulait à vive allure. Le conducteur a fini sa course en se retournant sur le toit et a embouti la clôture d’une propriété. Il est décédé mardi des suites de ses blessures.

Jeudi 21 novembre, très tôt le matin, à Saint-Pierre-lès-Nemours, le conducteur d’un scooter de 400 cm3 a perdu la vie alors qu’il doublait un camion sur la D607, au niveau du pont de l’autoroute. Pour une raison indéterminée, il a été déséquilibré et est tombé sur la voie glissante. Le malheureux est passé sous le poids lourd et a été tué sur le coup.

Vendredi 22 novembre, un dramatique accident nocturne a fait deux jeunes victimes sur l’A6, à hauteur de Noisy-sur-Ecole. Selon le témoignage du conducteur rescapé, il aurait été gêné par l’écart d’un véhicule qu’il était en train de dépasser. Après avoir perdu le contrôle de sa trajectoire, l’automobiliste a percuté le terre-plein central puis a fait des tonneaux avant de s’immobiliser sur le toit, en pleine route. C’est alors qu’il a été percuté par une Peugeot 306 qui le suivait.

Selon les premiers éléments de l’enquête commune entre la police et la gendarmerie, il apparait que les différents faits, pourtant sans rapport entre eux au premier abord, soient tous liés à un groupe d’individus des Mezereaux, cité sensible de Melun. Hasard ou volonté de nuire, l’enquête en cours le déterminera.

L’hiver plus tôt que prévu

Le froid s’est abattu sur les petits jardins, mais les associations redoublent d’effort pour aider les sans-abris comme le « Salut Fraternel » une soupe populaire de Melun dirigée par le père Joseph qui sert tous les soirs une soupe chaude aux plus démunis.

Incendie au futur conservatoire de Melun

Jeudi 21 novembre, vers 22h, un homme atteint de troubles psychiatriques et déjà connu des services de police, a mis le feu à cinq fenêtres sur le chantier du futur conservatoire municipal de Melun, rue Colonel-Delatour. Heureusement, les dégâts sont mineurs.

Resté pour observer son œuvre. L’individu a été rapidement interpellé par la police puis interné d’office. Il vociférait des propos incohérents.

Le Petit Morin encore pollué !

Le cas de pollution survenu dans une section du Petit Morin au début du mois d’octobre et qui s’est répété en novembre continue de faire polémique. Les analyses ordonnées par les pouvoirs publics ont pu mettre en évidences que le produit incriminé, le XF3, un composé fluoré. On sait que ce produit est dangereux au-delà d’une certaines concentrations aussi bien pour la faune et la flore que pour l’homme.

La colère continue de gronder au sein des associations de protections de l’environnement qui multiplient les manifestations, estimant que les pouvoirs publiques ne réagissent pas assez vite. « Qu’est-ce qui peut bien les ralentir autant, on dirait qu’ils le font exprès… ce ne sont que des bureaucrates tranquillement installés derrière leur bureau ! Moi, c’est mes bêtes qui en pâtissent » s’excède un agriculteur voisin de l’usine incriminée.

On apprend même que les gardiens de l’usine auraient été agressés par un membre en charge de l’ONF, l’organisation Nationale des Forêt, en charge de la surveillance des forêt des petits jardins. La situation est visiblement tendue.

Une récompense pour retrouver les chats disparus

Le mystère des chats perdus du quartier de la gare n’est toujours pas résolu. Au contraire : les disparitions continuent, avec à ce jour 17 cas relevés depuis le 15 août. Le parquet de Fontainebleau s’est saisi du dossier. Le quartier est désormais sous surveillance par les forces de l’ordre bellifontaines tandis qu’une enquête de la police judiciaire a été diligentée.

Toujours déterminés, les membres du collectif de propriétaire ne sont donc pas prêts de baisser les bras.

Une récompense de 10 000 € pour retrouver leurs animaux a même été mise sur la table ! En attendant, l’émission « 30 millions d’Amis » s’est emparée du sujet et planche sur un futur reportage.

Vous pouvez aider le collectif : Si vous avez vu un chat dans le quartier, ou un indice pouvant aider le collectif, n’hésitez pas à entrer en contact par mail : collectifdeschatsperdus@gmail.com ou consulter le site http://www.chat-perdu.org.

Le loup bientôt en forêt de Fontainebleau ?

Chiens errants ou loups ? L’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) a officiellement reconnu la présence du Canis Lipus via des photos authentifiées. Désormais, il n’est plus qu’à 200 km de Paris. Prédateur redouté et en pleine expansion dans l’Est du pays, le loup pourrait bientôt faire son apparition en forêt de Fontainebleau et ce n’est qu’une question de deux à trois ans selon certains spécialistes qui viennent de tirer la sonnette d’alarme.

À Fontainebleau, en tout cas, on ne nie pas l’éventualité alors même que des rumeurs de présence de loups dans les forêts du département réapparaissent. « Promenons-nous dans les bois, pendant que loup n’y est pas… » En attendant, évitons dans tous les cas les balades nocturnes.

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

L’Octobre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 9 avril 2014

Les adieux à la halle de Fontainebleau

En dépit d’une opposition farouche à ce projet, lundi 23 septembre, les engins de chantier ont entamé la démolition de la halle de Fontainebleau qui avait été réalisée entre 1936 et 1941 par l’ingénieur Nicolas Esquillan (1902-1989).

La destruction de cette voûte plate éclairée par des pavés de verre s’inscrit dans un projet de réaménagement de la place de la République.

Le ministre de la Culture avait décidé cet été de ne pas la classer comme monument historique malgré des demandes répétées de ses défenseurs.

Melun Ville 30 à partir de novembre

A partir du 31 octobre 2013, la majeure partie des 80 km de rues de Melun sera donc limitée à 30 km/h. Une décision du maire, Gérard Millet (UMP). « Ce n’est pas une révolution. Cela rend homogène la plupart des axes limités à 50 et ceux déjà limités à 30 près des établissements scolaires », explique l’élu.

En revanche, les grands axes ne sont pas concernés : ni l’avenue Thiers, ni la Pénétrante, ni une partie de l’avenue Patton et de l’avenue Pompidou. Des panneaux posés par les services techniques préciseront les choses aux automobilistes.

Ces explications du maire montrent que la Ville 30 quitte peu à peu son statut d’exception pour devenir un simple résultat de l’harmonisation et de la mise en cohérence des règles de circulation.

Disparitions inquiétantes

Depuis mi-septembre les disparitions se multiplient.

Cinq jeunes gens, tous âgés de 20 à 27 ans, sont portés disparus, vraisemblablement après être sortis en boîte de nuit. Leurs familles n’ont plus aucune nouvelle d’eux.

La gendarmerie, qui ne privilégie aucune piste, a lancé un appel à témoins.

Le Petit Morin serait-il pollué ?

Un cas de pollution est survenu au début du mois d’octobre dans une section du Petit Morin. On ignore encore l’origine de cette pollution mais les propriétaires de terrain jouxtant la rivière ont été avisés. Il a été demandé aux agriculteurs et aux entreprises locales de faire une vérification de leur installation.

Exposition des calices des églises des petits jardins

Les églises de la Seine & Marne offriront au grand public une exposition exceptionnelle de leurs calices les plus précieux. Et même si la date n’est pas encore arrêtée, l’organisatrice, nous informe que l’exposition aura lieu au Couvent des Dominicaines à Amillis.

À déguster avec amour

Raymonde Lévesque, marchande de bonbons, nous présente une vingtaine de variétés de bonbons artisanaux confectionnés de manière artisanale.

Venez découvrir ses bonbons artisanaux sur les marchés, le mercredi à Coulommiers, le samedi à Nangis et le dimanche, à la Paroisse Notre-Dame de Melun.

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

12
 

Blog du niveau intermédiaire |
NTC Solidarité |
Familyafterall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les touristes à Frejus
| Font-Romeu Autrement
| Naissance et Co-Nais-Sens