Le Mars des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 28 mars 2016

Le Mars des Petits Jardins

Très cher lectorat voici un mois de mars paisible. A croire que le dieu mars, lui-même, a décidé de poser ses RTT.

On manifeste contre la violence à Meaux. On expulse dans le calme à Serris. On fait des rave-party au milieu d’un champ. On continue à militer en Zaadistes pacifique. Il n’y a bien qu’une vache pour avoir eu recoure à la violence mais on ne déplore que son décès et celui de la victime : une voiture familiale.

Et pendant ce temps-là, au Mexique, un homme loup-garou fait son numéro de cirque. Nous lui avons demandé son avis et sa réponse est parlante : « C’est au poil »

 

A la Une - Manifestation antiviolence à Meaux

Le mois dernier, un homme d’une trentaine d’années a été admis à l’hôpital en urgence dans un état critique suite à une agression. L’état de santé de l’individu est préoccupant, il serait d’ailleurs toujours dans le coma. Cela se serait déroulé dans les environs de Provins alors qu’il circulait en voiture.

La police a ouvert une enquête mais les circonstances de l’agression restent encore inconnues. La population s’inquiète de ce déchaînement de violence. Selon les forces de l’ordre ces épisodes de violence ne se limitent pas à des rixes sur fond d’alcoolisation mais à des agressions gratuites. Selon une source policière, les contrôles et les patrouilles de police devraient se renforcer mais les forces de l’ordre manquent cruellement de moyens, que ce soit au niveau humain ou matériel.

Alors que les experts du Conseil de l’Europe se sont inquiétés mardi 1er mars de la « banalisation » des discours racistes en France, les Jardins dénoncent la banalisation de la violence.

« Il faut lutter contre cette violence gratuite, le Peuple doit être protégé et un plan d’action d’envergure doit être mis en place. Cette dernière agression a été le déclencheur de notre action, nous ne pouvons pas rester sans réagir, nous sommes ici par la volonté du peuple. », prévenaient les acteurs du Grand rassemblement qui a eu lieu le week-end dernier à Meaux.

Les citoyens des Jardins, de l’adolescent au retraité, de tout horizon, de toutes origines ou croyances confondues, se sont retrouvés place de la Mairie pour crier leur ras-le-bol de la violence, ne rassemblant pas moins de 500 personnes. Cette foule s’est mise en marche au début de l’après-midi, direction de Tribunal de Grande Instance pour finir au Théâtre Luxembourg de Meaux et ainsi passer sous les fenêtres de la Sous-Préfecture.

Manif

La Marseillaise est chantée par l’orphéon citoyen, chantant en chœur notre hymne si cher à nos cœurs. Les voix scandaient des slogans révolutionnaires des « Mort aux tyrans et paix au peuple », « L’Agora des politiques doit trouver des solutions contre la violence », « La liberté pour tous, sans crainte et sans tyrannie », « Nous sommes une fratrie et nos esprits insaisissables manifestent aujourd’hui » ou encore « L’assemblée du peuple doit être écoutée » amplifiés par des porte-voix tout au long de l’après-midi.

Cette manifestation antiviolence s’est déroulée sans heurts au rythme de notre hymne nationale et des slogans révolutionnaires, les jeunes et les aînés marchant main dans la main, avant de s’éparpiller en fin de soirée sans que la police n’ait eu à intervenir. Les riverains et les commerçants ont soutenu se rassemblement pacifique espérant que la sécurité reviennent enfin dans les rues des Jardins.

 

L’aérodrome toujours au point mort et des Zaadistes toujours présents

Cela fait maintenant plus d’un mois que la cinquantaine de militants Zaadistes sont installés sur le site de construction du futur aérodrome des Petits Jardins. Ils ont fait plusieurs émules qui les ont rejoint pour certains et beaucoup d’autres ont apporté leur soutien à ces écologistes. Ici et là, des petits groupes sont venus titiller la sécurité du site pour offrir de la nourriture et des couvertures aux militants.

Les Zaadistes ont même organisé de petits colloques à l’extérieur de la zone afin d’informer les curieux ou les mécontents des objectifs de leur action pacifique. Le chef de la sécurité du site a bien tenté d’agir plus directement et chasser les militants mais au vu de la couverture médiatique, principalement via les réseaux sociaux, il est difficile de mettre un terme rapide à la situation.

Du côté du porte-parole de l’entreprise Leonard & Fils, il a annoncé que plusieurs procédures judiciaires sont en cours et que la situation sera bientôt réglée.

 

Les Gitans de Serris expulsés du territoire

Fin février, un important déploiement de policiers a été nécessaire pour faire appliquer l’avis d’expulsion du territoire français émis fin janvier à l’encontre des gens du voyage installés en décembre dernier dans la commune de Serris. Les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation des familles établies de manière irrégulière sur le terrain vague de la ville. Les policiers sont arrivés vers 6h du matin pour escorter les trois familles jusqu’à l’aéroport où ils ont embarqué pour leur pays d’origine. L’expulsion se serait déroulée « dans le calme » précise la préfecture de Seine et Marne et les travaux d’assainissement du site débouteront courant mars, après le passage des engins de chantier, sous la responsabilité de la municipalité.

 

Encore une collision entre une voiture et une vache

Une voiture à l’état d’épave, une conductrice indemne, d’autres automobilistes arrêtés sur le bas-côté et une vache sombre gisant dans le fossé, décédée. C’est le vingtième accident en quatre mois sur les Jardins. Depuis le mois de décembre 2015, les agents de la Direction interdépartementale des routes ont été dépêchés ainsi suite à des accidents impliquant des animaux d’élevage ou sauvages tels que des biches ou des sangliers. Pour l’heure, aucun drame humain n’a été à déplorer. Mais jusqu’à quand ? C’est ce qui inquiète les autorités.

Quels recours en cas d’accident de voiture avec un animal ?

Vous devez prévenir la gendarmerie ou la police nationale et déclarer l’accident à votre assureur dans un délai de cinq jours ouvrés. Ce dernier demandera à un expert de constater qu’il s’agit bien d’un accident provoqué par un animal sauvage. Pensez surtout à garder les preuves de cette collision (poils, témoignages, photos…).

Vous serez indemnisés si vous bénéficiez d’une garantie dommages tout accident. Si votre contrat d’assurance ne couvre pas les dommages que vous avez subis, vous pouvez voir pour vous retourner contre le propriétaire de l’animal, le gestionnaire de la voie publique ou contre la société de chasse chargée de la gestion du domaine où s’est déroulé l’accident. Renseignez-vous auprès de votre assureur : avec la garantie recours, il doit vous aider dans votre démarche.

 

Une Rave-Party à deux pas du Parc des Félins

Plus d’une centaine de teufeurs se sont donnés rendez-vous dans la nuit du samedi 6 février pour une Rave-Party sauvage. L’organisateur de la rave aurait lancé ses invitations via les réseaux sociaux le soir même de la soirée. Vers minuits, les teufeurs ont alors investi un champ en friche à quelques kilomètres à peine du Parc des Félins. La gendarmerie a ouvert une enquête et l’initiateur de cette rave-party devra répondre de l’organisation d’une manifestation non-déclarée et non-autorisée par la préfecture. Il devra aussi faire face à la colère de l’agriculteur propriétaire des terres qui n’a guère apprécié la blague. Ce dernier a déposé plainte pour violation de propriété privée et demandé que le nettoyage du site soit à la charge de l’organisateur, nettoyage s’élevant à quelques milliers d’euros. La gendarmerie n’aurait pas souhaité communiquer sur l’identité du responsable.

 

Chuy, l’homme «loup-garou» qui voulait être heureux

chuy-souffre-hypertrichose

A chaque fois qu’il sort dans la rue, Chuy déclenche la surprise et la peur sur son passage. A 41 ans, il a fini par s’habituer aux regards indiscrets et parfois aux insultes qui jalonnent depuis l’enfance chacun de ses déplacements.

Jesus Aceves, surnommé Chuy, souffre d’une maladie très rare, l’hypertrichose ou « syndrome du loup-garou » : son visage est recouvert de poils. « Pourquoi Dieu m’a fait ainsi ? Pourquoi je ne suis pas comme les autres ? », se demande depuis l’enfance ce Mexicain.

A l’école, il a enduré les moqueries, les coups, certains lui tiraient les poils du visage pour s’amuser. A l’âge de 13 ans, il s’est réfugié dans l’alcool et a commencé à travailler dans un cirque avec deux de ses cousins qui souffrent de cette même mutation génétique.

Seulement une cinquantaine de cas d’hypertrichose auraient été répertoriés dans le monde au cours de l’histoire. Treize de ces cas – sept hommes et six femmes – appartiennent à une même famille, originaire de Loreto, dans l’Etat de Zacatecas (centre du Mexique).

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Février des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 23 février 2016

Chers Lecteurs et Lectrices, le mois qui vient est un mois de conflits ! Je vous le dis !

Une guerre couve et les batailles sont nombreuses.

Le front de l’aérodrome où des troupes zadistes prennent position pour lutter contre le capitalisme. Un commando s’est installé à Maincy et il lutte pour la propreté sous toutes ses formes. Une frappe chirurgicale sur un véhicule qui a été entièrement détruit au grand dam des forces de l’ordre. Des troupes infiltrées ont été repérées et sont en cours d’expulsion territoriale. Les troupes de reconnaissance ont débusqué un agent de l’ombre sur le territoire de Disneyland.

C’est la Guerre ! Mon Généralissime Général que fait-on ?

 

Expulsions massives

Fin janvier, le préfet de Seine-et-Marne a autorisé l’expulsion à la frontière à l’encontre des gens du voyage implantés en décembre dernier dans la Commune de Serris.

Cette décision forte a été prise suite à de nombreuses plaintes citoyennes et aux méfaits – utilisations illégale du réseau électrique publique – causés par cette poignée de famille installées de manière irrégulière sur le terrain vague de la commune

Le collectif qui s’était opposé à l’implantation de ces gens du voyage pousse un soupir de soulagement. Le maire, quand à lui, a vu son autorité et sa fonction foulée au pied de façon honteuse selon ses propres mots recueillis par l’AFP.

 

Nanteuil-lès-Meaux et la Voiture brûlée

Une épave de voiture brulée a été retrouvée à Nanteuil-lès-Meaux sur l’avenue de la foulée. Les enquêteurs pensent que la voiture aurait pu servir à un braquage, que les criminels ont abandonnée et brûlée le véhicule. Au vu des dégâts occasionnés sur l’habitacle de la carcasse l’idée d’une voiture bélier n’est pas à exclure. Les plaques de la voiture ayant totalement brûlé, les enquêteurs tentent de récupérer les numéros de série du moteur pour identifier le propriétaire du véhicule. La tache semble ardue au vu de l’épave de voiture qui est dans un piteux état.

voiture-brulee-mer_1

 

Zone à Défendre : Aérodrome des petits jardins

Un groupe d’une cinquantaine de personnes s’est rassemblé dans la nuit du 2 au 3 février sur la zone de construction du futur aérodrome des petits jardins. Le service de sécurité du site n’a pu que constater impuissant la présence de ses militants zadistes.

Le porte-parole du groupement zadiste s’est exprimé de façon claire et ferme : « Nous ne quitterons pas les lieux jusqu’à ce que cette société capitaliste plie bagages définitivement. Elle veut détruire notre patrimoine mais nous sommes là pour le protéger »

La société Léonard & Fils n’a pas voulu répondre à cette provocation gratuite mais à laisser entendre qu’elle usera de tous les moyens légaux à sa disposition pour chasser les squatteurs.

zadiste

 

Maincy, une ville propre !

C’est ce que Paul Desvenoges a déclaré aux habitants de Maincy, ce mardi 2 février lors de l’assemblée générale de l’ACPM – Association Citoyenne pour la Propreté de Maincy.

Depuis plusieurs mois, un petit groupe d’habitants de Maincy est parti en guerre contre la saleté des rues et la négligence citoyenne sur les bons gestes. Les membres de l’ACPM patrouillent dans les rues à toutes heures de la journée dans la ville afin de veiller et informer les citoyens sur les mérites de la propreté, le tout dans la bonne humeur et le respect.

Des citoyens engagés et responsables qui ont conscience de l’importance de leur devoir citoyen.

 

Le fantôme de Disneyland

Cette histoire ne cesse de faire le tour de la toile…Il semblerait que Disneyland soit le théâtre de manifestations surnaturelles. Les extraits vidéo des caméras de surveillance du célèbre parc d’attractions sont particulièrement saisissants.

Au premier abord rien de bien spécial ne s’y passe, seulement au bout de quelques instants, nous pouvons nous rendre compte qu’une forme très vaporeuse, à la limite de l’invisible s’y promène.

Ce supposé fantôme donne l’impression de se promener tout en marchant comme le ferai une personne bien vivante. A la seule différence près, ce dernier traverse les portes fermées et marche sur l’eau. Le plus intéressant de cette vidéo  reste que ce fantôme passe de caméra en caméra, chose qui prouve bien qu’il suit un trajet bien particulier.

Pour le moment aucune démystification n’a été alors donnée, ni aucun effet de réflexion n’en peut être la cause.

Disneyland-fantome

 

Petites Annonces

Muselière

Cherche une muselière pour gros chien tréméraire qui aboie beaucoup. Si vous avez ceci vous pouvez me retrouver devant le château de Fontainebleau le 6 février 2016 après 21h.

 

4 jantes volkswagen 19 pouces

Je mets en vente 4 jantes pour touareg en 19 pouces. Très bon état – 450 €

Téléphone : 06 xx xx xx xx

 

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Janvier des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 11 janvier 2016

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions, enfin surtout gueule de bois pour la plupart.

2016 débute sur les chapeaux de roues ! Une explosion, un trésor, des réfections routières, un contrôle fiscal, un tableau, des taxis historiques, une suspension religieuse et un doctor who vampirique russe. Une sacrée panoplie d’événements que j’ai rassemblé pour vous, mes fidèles lecteurs !

La grande absente : la neige. Nous apprendrons peut-être qu’elle a été enlevée contre rançon. Je reste sur le qui-vive et vous tiendrai au courant.

Et nous avons pensé à vous qui lisez le Journal des Petits Jardins avec assiduité et avidité depuis toujours (laissez-moi rêver un peu), nous avons décidé de vous impliquer en ouvrant une rubrique rien que pour vous et vos témoignages poignants, véridiques, émouvants et parfois drôles.

Son nom : Gossip !

A vos claviers, plumes, crayons, doigts ou ce que vous voulez. Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : cercledeslunes@gmail.com. On vous attend pour le mois de février.

 

Une Abbesse au couvent d’Amillis

Le couvent des dominicaines a fait l’acquisition de l’une des 232 œuvres de la collection du Comte de Paris lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée fin septembre 2015.

L’œuvre est une huile sur toile du peintre Pierre Gobert – Louise Adélaïde d’Orléans, Sœur Bathilde, Abbesse de Chelles – cédée pour la somme de 4 375 € alors qu’elle avait été évaluée à plus de 8 000 €.

Abbesse Louise Adélaïde d'Orléans

 

Pour la petite histoire, cette huile sur toile représente Louise Adélaïde d’Orléans, 3ème enfant et la 2ème fille (sur 8 enfants) de Philippe II d’Orléans (1976-1723) et Françoise Marie de Bourbon (1677-1749) fille de Louis XIV et de Mme de Montespan. Elle était très proche de ses sœurs Marie Louise Elisabeth (future duchesse de Berry) et Charlotte Aglaé (future duchesse de Modène). Elle fut aussi considérée comme la plus belle des filles du duc d’Orléans.

Physiquement, Mme Palatine (sa grand-mère paternelle) la décrira ainsi dans ses mémoires : « Melle de Chartres, deuxième fille de Mme d’Orléans est bien faite, et la plus belle de mes petites filles : elle a une belle peau, un teint superbe, des dents blanches, de beaux yeux, et une belle taille mais elle bégaie un peu ; elle a des mains bien délicates, le rouge et le blanc se mêlent sur sa peau sans art. Jamais je n’ai vu de plus belles dents, on dirait un collier de perles. La gencive n’est pas moins belle. Un prince d’Anhalt, qui est ici, est fort amoureux d’elle mais c’est sans danger, car le sire est passablement laid. Elle danse bien, et chante encore mieux, elle a une belle voix, lit la musique à livre ouvert et entend parfaitement l’accompagnement. Elle chante sans faire la moindre grimace… »

Louise Adélaïde fut placée à l’abbaye de Chelles avec sa sœur Charlotte Aglaé dès leur plus jeune âge et démontra sa volonté de se tourner vers la religion au grand dam de sa famille qui tenta vainement de l’en détourner. En août 1718, elle prononce ses vœux de religieuse à la grande désolation de sa grand-mère, Mme Palatine. Elle prend le nom de sœur Bathilde et entre dans l’ordre de Saint Benoit. En 1719, elle devint l’abbesse de Chelles, titre qu’elle gardera jusqu’à sa mort. En 1734, elle se retire à Traisnel et sera emportée par la variole à 44 ans. Elle sera inhumée dans l’église de la Madeleine de Traisnel à Paris.

Actuellement exposée au couvent des dominicaines d’Amillis, les sœurs ont souhaité pour la nouvelle année que l’œuvre puisse être admirée tous les premiers dimanches du mois de Janvier.

 

Les gens du voyage chez Mickey

Des gens du voyage se sont installés entre Noël et Jour de l’an sur le terrain vague de la commune de Serris, non loin de Val d’Europe et de Disney. C’est ainsi qu’une poignée de familles ont implanté leurs six caravanes presque sous les fenêtres du Hipark Residence Serris Val d’Europe.

Une petite communauté, sans véritables ressources au regard de la vétusté de leurs logis mobiles. Leur présence et surtout leur mode de vie quotidien risquent vite d’incommoder les riverains. Des voisins du terrain se sont d’ailleurs manifestés pour faire savoir leur désaccord : l’un d’entre eux a même appelé la police pour lui demander de venir constater l’arrivée des caravanes : « Ils se sont branchés sur l’électricité publique ».

Joint par téléphone, le maire était déjà informé de cette installation et a annoncé, lundi 4 janvier, avoir décidé de laisser les gens du voyage accéder à ce terrain après que des riverains aient déposé de multiples recours contre le projet de la ville d’y construire des logements sociaux. Les riverains ont décidé de se regrouper en collectif.

 

Suspension énigmatique

A l’heure de la parution de cet article, nous ne connaissons pas encore les raisons qui ont mené à la suspension du père Bandolier. Les hautes instances de l’Église n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet, tout comme le père lui-même.

Les spéculations et les rumeurs sur la décision de le suspendre fleurissent : soupçons de corruption, détournement d’argents, pédophilie, pour les plus « classiques » mais c’est sans compter les conspirationnistes de tous poils et leurs théories parfois étranges voir totalement farfelues.

Au final, la suspension du respecté Père Bandolier reste une énigme et soulève beaucoup d’interrogations qui n’auront pas de réponse pour l’instant.

 

La Ferté-sous-Jouarre : Un trésor dans le Petit Morin

Lors d’un exercice, la brigade fluviale des pompiers de la Ferté-sous-Jouarre a découvert un magnifique instrument de mesure du 18e siècle dans le Petit Morin, à hauteur de Vanry. Il s’agit d’un cercle de Borda, un instrument de mesure mis au point par Jean-Charles de Borda, utilisé pour les premières mesures de triangulation. C’est une découverte qui n’arrive pas tous les jours ! L’instrument est actuellement exposé à la caserne des Pompiers de la Ferté-sous-Jouarre, fiers de leur découverte.

Signé Jecker, l’objet date de 1794 selon les premières expertises. Il est en parfait état, dans son coffret et n’a heureusement pas souffert de son immersion dans l’eau. Antoine Marlin, pompier attaché aux interventions fluviales à l’origine de la découverte nous explique que le coffret était heureusement protégé par un sac étanche, une corde usée devait surement maintenir le coffre à un endroit particulier mais celle-ci a cédée, l’eau et le temps ayant fait leur œuvre. Le coffre a alors dérivé dans le Petit Morin au grès des courants et des crues.

Cercle de borda

Ce cercle de Borda est quand même estimé à plus de 5 000 €.

 

Aérodrome – rebondissement fiscal

La Société Léonard et Fils est sous le coup d’un contrôle fiscal suite à une délation anonyme alors qu’il y a peu de temps les comptes de l’entreprise avaient pourtant été validés par le commissaire aux comptes. Les conséquences de ce contrôle fiscal ne sont pas anodines puisque l’entreprise familiale s’est vue suspendre son permis de construire jusqu’à nouvel ordre.

Cela frappe lourdement la société Léonard et Fils en charge du projet de construction de l’aérodrome entre les municipalités de Faremoutier et de La-Celle-Sur-Morin. La direction n’a pas souhaité communiquer sur le sujet.

 

La légende des taxis de la Marne

L’image du taxi AG-1 dans la cour des Invalides, avec le canon au second plan, donne l’impression d’une anomalie : ce véhicule civil, un peu usé, aux couleurs vives, ne semble pas à sa place dans ce cadre majestueux et martial. Mais l’épisode des taxis de la Marne signifie justement, dans l’imaginaire collectif, une aventure héroïque, qui associe étroitement le monde du front et celui de l’arrière dans la défense de la patrie. Gallieni, qualifiant son initiative, évoque d’ailleurs une « bonne idée de civil », qui trouve une application militaire. L’union sacrée était ainsi matérialisée et concrétisée.

Si le rôle des taxis n’est en effet pas décisif en septembre 1914 (la très grande majorité des troupes est transportée en train) et si la réquisition n’est pas gratuite (l’armée paye les 70 012 francs de courses), l’épisode acquiert, notamment grâce à la presse, une forte portée symbolique : il représente le sursaut national victorieux qu’ont permis la détermination, l’énergie, l’unité nationale et un certain « génie français » de l’improvisation. On peut d’ailleurs supposer que de nombreux chauffeurs de taxi racontent « leur » bataille de la Marne à leurs passagers, lesquels occupent, au propre comme au figuré, la place des soldats. Au-delà de la bonne publicité qu’ils assurent à la compagnie, ils contribuent ainsi à alimenter le mythe et à l’ancrer dans le quotidien des civils. Transfigurés par le 6 septembre 1914, ces taxis familiers seront étroitement associés aux combats victorieux et au courage des soldats. Preuve que l’héroïsme peut concerner aussi l’arrière, qui se tient prêt et sait se mobiliser. Vecteur de patriotisme et de solidarité nationale, la légende est entretenue pendant le conflit et bien après.

Taxis de la marne

 

Les boulevards circulaires de Disney fermés à plusieurs reprises

Les services d’entretien de la voirie ont enfin décidé d’intervenir mais pas au meilleur moment. En effet, la circulation régulière des poids-lourds ravitaillant les différents hôtels et restaurants, ainsi que le centre commercial de Val d’Europe abîme la chaussée et de plus en plus de nids de poule étaient à déplorer. L’axe circulaire qui entoure Val d’Europe mais surtout les différents parcs de Disney a régulièrement été fermé aux poids-lourds pour permettre des travaux d’entretien en cette fin d’année.

Les travaux réalisés ont entraîné alternativement la fermeture du boulevard du grand fossé et du boulevard de l’Europe. L’interdiction de circulation a été scrupuleusement respectée par les chauffeurs routiers au grand dam des responsables des hôtels et des restaurants qui ont vu leurs stocks dangereusement diminuer en ces périodes de fêtes et se sont vus dans l’obligation de passer par des poids-léger, augmentant considérablement les coûts de livraison, afin d’assurer le maintien de leur réserve.

 

Une voiture fait Boom !

Dans la nuit du 9 Décembre 2015, une voiture a explosé ne faisant, heureusement, aucunes victimes. Cela s’est produit devant le musée Louis Braille alors qu’une soirée privée s’y déroulait. Et c’est d’ailleurs grâce à la réactivité de certains invités que l’incendie a pu être rapidement maîtrisé.

On ne connaît pas encore l’origine du sinistre mais il semblerait qu’une défaillance électrique soit à l’origine de l’explosion.

 

En fait, Vladimir Poutine est un Vampire !

Vladimir Poutine est à la tête de la Russie depuis plusieurs années maintenant et il est donc un des hommes les plus puissants au monde après Barack Obama et le maire de Melun. Oui mais voilà, il cache aussi un lourd secret. En réalité, Poutine n’est pas un simple mortel et il serait ainsi… un vampire ! Et si vous ne me croyez pas, alors ces photos devraient totalement vous convaincre.

Poutine a toujours fasciné les foules, et aussi les tabloïds. The Daily Mail a d’ailleurs fait sensation en début de semaine en publiant cette série de trois photos prises en 1920, en 1941 et en 2015.

Poutine

Si elles ont fait couler beaucoup d’encre, ce n’est pas grâce à la qualité de leur cadrage ou à leur valeur artistique. Non, en réalité, elles présentent des hommes ressemblant énormément au président russe. Sans surprise, elles ont beaucoup tourné sur internet et des internautes ont commencé à échafauder de nombreuses théories pour tenter d’expliquer cette surprenante ressemblance. Certaines personnes ont même mené une enquête plus approfondie et pensent ainsi que Poutine a aussi été Vlad III L’Empaleur, mieux connu sous le sobriquet de Dracula.

Non, vous ne rêvez pas, Poutine serait le père de tous les vampires et c’est sans doute pour cette raison qu’il est capable d’évoluer en plein jour sans prendre feu. L’histoire a de quoi faire sourire mais ce n’est pas la première fois que Poutine donne vie à des théories aussi loufoques.

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Mars des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 15 mars 2015

Le mois de mars, signe de renouvellement, de réveil, la nature renaît, fleuris, les oiseaux chantent, les animaux gambadent à nouveau dans nos forêts. Le soleil brille plus haut et plus longtemps. Le temps de sortir dans nos rues et respirer.

Vraiment ? Chers lecteurs, chères lectrices ? Et oui, je vous le dis !

Les mairies sont de sorties pour lutter contre les poids lourds de notre société ! Fontainebleau est le théâtre d’activités printanières, on y vole des œuvres d’art d’Orient. On y voit les animaux s’ébattre follement sur nos routes. Ne sont-ils pas aussi enthousiastes que l’ONF et son plan de préservation ?

Même nos sans-abris effrayés par l’hiver ont été réconfortés aux portes du royaume des rêves ! Le printemps nous éveille et nous invite à l’exprimer en taguant nos bâtiments. La révolution chez la Reine est une preuve de plus où les accolades sont remplacées par des empoignades alors que le feu, lui aussi, est de la partie, naissant spontanément dans un entrepôt.

Et finalement, la preuve la plus surprenante de ce mois de mars : des protecteurs de la nature ont rendu hommage à pas moins qu’un arbre, partageant leur tristesse.

Cher lecteurs, chères lectrices, votre fidèle correspondante toujours prête à vous informer. N’oubliez pas : Le printemps est à nos portes pour notre plus grand bien.

 

Stop aux camions

Les maires ruraux de Villecerf, Ville-Saint-Jacques et Villemer entourés par leur conseil municipal ont manifesté sur la D 403, pour protester contre l’intense passage des poids lourds.

Le maire de Ville-Saint-Jacques, Francis Duchateau a déclaré : « Nos concitoyens en ont assez de subir les nuisances. Il est temps d’évaluer concrètement la solution d’un déviation afin de préserver le calme et la sécurité de chacun »

Nuisances sonores, dangerosité, blocage de la circulation… Trois maires ruraux de Seine-et-Marne disent stop. Ils réclament une déviation. La route qui est en partie construite sur une tourbière, n’est en effet pas adaptée au passage régulier des 38 et 40 tonnes.

 

Œuvres volées à Fontainebleau

Une enquête a été ouverte après le vol début mars d’une vingtaine d’œuvres d’art au musée chinois du château de Fontainebleau. L’effraction a duré sept minutes.

Les objets datent des XVIIIe et XIXe siècles et proviennent de Chine et du Royaume de Siam (actuelle Thaïlande)

5701447

 

Plan de préservation de l’ONF : Une nécessité

Sangliers, cerfs, chevreuils, renards et autres blaireaux sont responsables de l’augmentation d’accidents de la route aux abords et dans la forêt de Fontainebleau. Pas moins d’une trentaine rien que pour ces quatre dernières semaines.

Rappelons-nous que l’ONF avait réussi à débloquer des fonds le mois dernier dans le but de lancer un grand plan de préservation. Les événements de ses dernières semaines mettent bien en évidence la nécessité d’un tel plan.

 

Dégradation sur Maincy

Les auteurs des dégradations réalisées sur les murs de la mairie de Maincy ainsi que de la salle polyvalente voisine n’ont toujours pas été retrouvé, une enquête pour dégradation de bien publique a été ouverte.

Nous pouvons remercier les agents de la commune qui ont su effacer l’ensemble des graffitis qui recouvraient les murs des deux bâtiments municipaux.

 

Des bonnes œuvres bien particulières

C’est un fait bien étrange qui s’est déroulé mi-février sur les alentours de Disneyland.

Un groupe de jeunes de la cité d’Orly Parc de Lagny sur Marne, pourtant réputée dangereuse, sont venus distribuer soupes chaudes et couvertures à des sans-abris sur la commune de Magny-le-Hongre.

Les forces de l’ordre qui s’attendaient à des débordements ont été agréablement surprises, Parmi la vingtaine de jeunes participants, certains sont pourtant connus des services de Polices.

 

Révolution au Clubbing de la Reine

Dimanche 22 février, le Clubbing de la Reine, ce club pourtant très convivial de Meaux, a été le théâtre d’une bagarre à l’heure de sa fermeture.

En effet, il est 5h du matin lorsqu’une violente bagarre opposant pas moins d’une vingtaine d’individu a éclaté faisant plusieurs blessés à l’arme blanche.

Selon une source policière, il y aurait eu 5 blessés dont les jours ne sont pas en danger et une personne a été interpellée.

 

Incendie dans un entrepôt de stockage

Un incendie d’origine indéterminée a détruit un entrepôt de stockages dans la zone industrielle de la Pierre de Tourneville, ce mardi 17 février à Isles-lès-Villenoy non loin de Meaux. Celui-ci s’est déclaré dans la nuit et n’a heureusement pas fait de victimes.

Prévenu par le gardien, les pompiers ont pu intervenir avant que l’incendie ne se propage aux entrepôts voisins mais d’importants moyens ont dû être mobilisés pour venir à bout des flammes.

 

Manifestation à la Ferté-sous-Jouarre

Des militants écologistes se sont retrouvés au parc de la Fontaine aux Pigeons, devant le sycomore qui a été détruit il y a quelques mois, pour une marche silencieuse.

Ainsi une cinquantaine de personnes ont marché depuis la souche morte du sycomore jusqu’à la mairie de la Ferté-sous-Jouarre.

L’atmosphère était au recueillement. Les démonstrations de soutien ont été nombreuses, bougies, bouquets de fleurs et paroles de réconfort ont été déposés au pied du sycomore ainsi qu’à la mairie, à la plus grande surprise des riverains et de la mairie.

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Décembre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 13 décembre 2014

Un noël plus religieux

L’église catholique se mobilise. Annoncer que Noël n’est pas qu’une fête familiale mais aussi celle de Jésus, tel est le message que l’Eglise souhaite propager. Et le mouvement est lancé.

Initiative repris par Germaine Lévesque du Couvent des Dominicaines et plusieurs groupes de jeunes chrétiens qui, durant tout le mois de décembre, partiront en pèlerinage dans tous les Jardins pour parler de la célébration de la naissance du Christ

 

Dégradation au parc de la fontaine aux pigeons

Le mois dernier, les promeneurs du parc ont eu la mauvaise surprise de découvrir le grand sycomore du parc abattu. Malgré les patrouilles de polices, des vandales ont abattu l’arbre de Bercheny

Apres le meurtre inexpliqué d’Eléanore Lemaire et l’arbre de Bercheny abattu, la population de la Ferté-Sous-Jouarre s’inquiète de ces événements. Le maire a donc pris la décision de fermer le parc au public et la police a de nouveau lancé un appel à témoin en plus d’une enquête de proximité, espérant débloquer la situation.

 

Un investissement souterrain

Il y a peu de temps, le parc Disneyland bénéficiait d’une recapitalisation et une partie de ses investissements a permis au parc de rénover l’ensemble des structures souterraines.

Afin de pouvoir répondre à la demande des visiteurs en multipliant les animations partout dans le parc, Disneyland a ainsi revu toutes ses structures souterraines pour permettre à ses équipes une meilleure circulation sur l’ensemble de son site.

 

Sweet Dreams, la nouvelle drogue branchée

Sweet Dreams est une nouvelle drogue de synthèse qui circule depuis peu dans les milieux branchés des Jardins. Il faut savoir que toutes les drogues affectent directement le mental et particulièrement celle-ci, particulièrement addictive.

Ces effets sont graves : psychose, hallucinations puissantes, et peuvent provoquer une forte agressivité. Les autorités s’inquiètent du développement de cette nouvelle drogue et cherchent à identifier plus précisément les conséquences irréversibles de Sweet Dreams sur le consommateur afin de l’alerter au mieux.

 

Le petit Morin, un an après

L’ONF a réalisé dernièrement des analyses afin de mesurer le niveau de pollution du petit Morin. Rappelons-nous ; il y a un an, la rivière subissait un déversement de produits chimiques dans ses eaux, polluant grandement la faune et la flore aux abords.

Un an après, la nature a repris ses droits et les analyses montrent que la rivière a retrouvé son eau d’antan. Les pâtures aux alentours sont saines et les poissons sont de retour.

 

Le petit morin

L’école des officiers de la Gendarmerie Nationale cambriolée

Début Décembre, les élèves officiers de Melun ont eu la mauvaise surprise de voir leur dépôt d’arme cambriolé. L’événement s’est produit dans la nuit du dimanche au lundi, Il semblerait que les systèmes d’alarme aient été court-circuités.

Les malfaiteurs sont passés par les égouts de la ville avant de creuser un tunnel pour accéder à la salle des dépôts et ainsi voler un grand nombre de pistolets et de fusils.

« Ils ont été suffisamment organisés pour s’être créé un accès direct mais pour l’heure, rien n’est formellement établi. » selon le directeur de l’école qui reste prudent.

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Les Jardins 2013-2014

Posté par cercledeslunes le 23 novembre 2014

Que se passe-t-il, une sensation étrange, l’air est électrique. Ce soir-là, je ne sais expliquer le sentiment qui m’étreint mais j’aurais l’explication quelques jours plus tard.

Parfois la réalité dépasse la fiction et nous voilà isolé du reste du monde. En fait, non, moi, comme tous les êtres humains, je ne lui suis pas. Alors que mes amis – ce ne sont pas mes amis, mais c’est amusant de les citer ainsi – se réunissaient, un être surnaturel leur est apparu l’espace de cinq minutes, mais il s’en ait passé des choses pendant ses cinq longues minutes. C’est lui qui est à l’origine de ce dôme, isolant tout être surnaturel à l’intérieur, les coupant physiquement du reste du monde.

Son intervention est liée aux différents débordements de ses précédents mois pour pas dire années. C’est vrai que mes amis n’ont pas été des plus discrets ses derniers temps. Son message a été des plus limpides, mes amis ont un an pour tout remettre en ordre et se faire les plus discrets possibles, eux comme les bêtes poilues, sinon, il détruit tout le monde afin de préserver l’équilibre de notre univers. Et en guise d’exemple, de ce que j’en sais, il aurait, d’un pointement du doigt, détruit un certain Mephisto. Mais on apprendra plus tard qu’il s’agissait en fait de Gustave Amyot, ancien Brujah se faisant passer pour ce fameux Mephisto. Il faudra que je reprenne mes recueils pour me souvenir plus précisément de qui il s’agit.

J’apprends aussi – ne me demandez pas comment, je ne vous le dirai pas – qu’un certain nombre d’événement a eu lieu lors de cette soirée. Lady Laura Halcombe, l’anglaise, Prince des Jardins, a visiblement été boutée hors de son trône par le primogénat. En fait, quoi de plus normal, c’est une anglaise après tout, non mais… Et cela a, semble-t-il, été provoqué par l’initiative du clan des loups. Suite à ça, on a plus revue l’anglaise jusqu’à ce qu’un nouveau Prince se fasse connaitre, presque 8 mois plus tard.

En attendant, car aucun ancien ami n’avait souhaité prendre la place, le primogénat a donc désigné un régent : un nouveau venu, ancilla du clan Trémère. Et tout le monde le sait, ce clan est bien connu pour être très hiérarchique, ordonné et cadré, et pour le coup, ce Trémère du nom d’Aaron, s’avère être un bon choix semble-t-il. Les Jardins retrouvent leur calme, la guerre avec les loup-garous est visiblement derrière nous, enfin derrière eux. Un vieux loup dont personne ne connait l’apparence sauf une bohémienne, se serait mis au clair avec l’alpha, en fait ils se sont simplement mis dessus mais le résultat est là. 

Une historie de boisson corrompue et d’industrie impliquant visiblement des garous de tout horizon mais aussi mes amis a visiblement pris fin par l’anéantissement d’une usine dans une zone industrielle. Apparemment, mes amis n’y sont pas allés par quatre chemins. De ce que j’en sais, L’ancien Amærovan et son ami le Loup, accompagnés de l’ensemble des semblables du Domaine, ont été faire le ménage et place nette. Depuis, c’est à se demander si cette histoire de boissons n’a jamais exister.

Cependant, il y a quand même quelques affaires louches, comme une histoire de pollution qui se règle d’elle-même, étouffée dans l’œuf pourrait-on presque dire, mais dans l’histoire une des deux forces en opposition y a perdu des influences. Des épées perdues et retrouvées, une possédée par le clan Gangrel et les deux autres par mon sombre ami, Amærovan. Et du coté de Disneyland, les rêveurs s’agitent. Prophéties et Anciens seraient de la partie.

Nous sommes en fin d’année, au début de l’hiver avant les fêtes de fin d’année et des disparitions agitent Melun et ses alentours. La femme à la peau foncée, Manu, fait le ménage mais un autre semble s’amuser dans l’ombre sur son territoire et ça ne lui plait gère. Certains de mes amis s’intéressent à la situation et ils font une triste découverte. Un prophète fanatique vraiment inquiétant et visiblement très vieux leur annonce l’arrivée de celle qu’il attend mais un rituel doit être réalisé.

Mes amis ne savent pas vraiment s’ils doivent ou non réveiller la dormeuse. En fait un tombeau scellé a été découvert chez les rêveurs et celle que l’autre fou attendre semble y être endormie, pourtant elle, la danseuse orientale, c’est comme ça qu’elle leur apparaît,  appellerait les lunatiques. Il faut une coupe, trois sang, la traduction du rituel inscrit sur le tombeau et un prophète, ce sera Elle – entre histoires de fanatiques, Elle est plutôt bien placée. Mes amis mettent un certain temps a comprend la prophétie, je ne pouvais pas leur donner alors qu’elle dort dans nos archives depuis plus de cinq siècles. C’est au début de l’été qu’ils réveillent enfin la danseuse.

Le dôme, ce vase clos imposé par cet être inconnu, aura au moins eu du bon. Il a recentré mes amis, ils sont plus discrets même si j’en sais toujours autant sur eux. Je relis mes archives de cette année écoulée et ce qui me vient alors à l’esprit c’est le mot transition.

 

Auteur : Emilie Latieule

© 2008 – 2014 Emilie Latieule

Publié dans II. Historique des Jardins | Pas de Commentaire »

L’Octobre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 13 octobre 2014

Découverte macabre au parc

 

Le corps d’une jeune femme a été retrouvé il y a deux jours dans le parc de la fontaine aux pigeons de la-Ferté-sous-Jouarre. Cachée sous un tas d’herbes folles coupées et de broussailles, la victime aurait été découverte par un sans-abri habitué des lieux.

 

Selon les informations données par les enquêteurs, la victime, Eléanore Lemaire, serait une jeune femme sans histoire.

 

visage

 

Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte et le parc interdit au public. Mais avec les pluies de ces derniers jours, on ne sait pas ce que va donner l’enquête.

 

 

Trafic d’organes ou tueur en série

 

La police pensait à un cas isolé après avoir découvert le corps mutilé d’un sans-abri dans un quartier délabré de Melun à qui on avait arraché, selon nos sources, le cœur et les reins.

 

Mais deux autres découvertes macabres auraient, semble-t-il, été faites. Cependant la police se refuse à tout commentaire et réfute, pour le moment, toute rumeur de tueur en série ou de trafic d’organes.

 

 

Un milliard d’euros pour Disney

 

Disneyland Paris va bénéficier d’une recapitalisation soutenue par sa maison mère d’un milliard d’euros. Première destination touristique en Europe, le parc d’attraction a néanmoins connu une baisse de fréquentation ces dernières années. Peut-être l’absence d’un personnage fort sur place ?

 

Cet investissement doit permettre au parc de pourvoir à de nouvelles attractions. D’ailleurs, Disneyland Paris passe en mode Maléfique pour les semaines à venir, confiant les clefs du château de la belle aux bois dormants à Maléfique. Aurons-nous une chance d’y croiser Angélina Jolie ?

 

 

Le Cargo du Havre, suite et fin de l’affaire

 

L’affaire du détournement du cargo a été classée par les autorités portuaires du Havre. La compagnie qui affrétait le bateau a dépêché sur place un nouveau capitaine et le cargo a pu lever l’ancre direction Portsmoush, sa destination initiale.

 

On apprend cependant que plusieurs conteneurs ont été débarqués au Havre, juste avant le départ du cargo, et chargé sur camion, direction la région parisienne fin septembre. Selon les rumeurs, ces conteneurs en provenance d’Atlanta étaient bien à destination de la région parisienne.

 

 

Vampire Tribunals

 

L’éditeur Clazz Games et le développeur Raincrow Studios viennent de lancer Vampire Tribunals sur iPhone/iPad, un jeu géolocalisé saignant.

 

 vamp

 

A l’aide de leur smartphone, les joueurs localisent la prochaine victime à mordre pour sucer son sang. Objectif : devenir le vampire dominant. Les combats se font à l’aide d’un système de cartes à collectionner.

 

Les joueurs peuvent s’associer s’ils le souhaitent. Les phases de la Lune et les saisons ont une influence sur les parties.

 

 

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Septembre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 16 septembre 2014

John Malkovich dans la peau d’un vampire

 

L’agence Buzzman donne une nouvelle dimension à la saga de CANALPLAY avec un John Malkovich irrésistible dans la peau d’un vampire.

Pour frapper fort à la rentrée, Canal+ s’offre les services de l’acteur décalé du film « Dans la peau de John Malkovich ».

Cette campagne, teintée de l’humour et de la distinction propre à l’acteur, joue à plein sur les codes du cinéma. Les cinéphiles ne manqueront pas de relever les références.

 

Barbizon, zone de guerre

Le week-end dernier, Barbizon, commune paisible et boisé, a été le théâtre de violences inimaginables. Ce qui avait dû être, à l’origine, une simple bagarre entre bandes rivales a tourné à l’émeute entre forcenés.

A la sortie de la ville, les « Lycans », bande de motard de Melun, seraient venus provoquer une autre bande de Fontainebleau, avant qu’un troisième groupe s’en mêle.

D’après nos sources, deux personnes, de la sécurité, ont tenté d’intervenir mais n’ont rien pu faire et seraient même tombées sous la violence des coups. D’après les rumeurs, l’intervention de deux autres hommes auraient mis fin à ses violences sans nom et mené à l’abri les hommes de la sécurité.

La police, arrivée sur les lieux après le spectacle, n’a pu que constater la violence des affrontements auquel des chiens, au vue des cadavres, auraient même participé. Au milieu de barre de fer, couteau ou encore machette abandonnés, on dénombre plusieurs victimes graves et une dizaine de morts.

 

 

Disneyland ou un été paisible

Après avoir été le théâtre de plusieurs débordements, le calme est revenu sur Disneyland.

Entre deux déséquilibrés qui tentent de pénétrer dans le parc, de nuit, en jetant leur voiture sur les portes du parc, une bande de motards semant le trouble dans Disney Village, on pouvait craindre pour la saison estivale, pourtant, depuis juillet, il ne se passe plus rien que le calme et le rire des enfants.

 

Joyeux anniversaire D&D

Il y a quarante ans, était publié le premier Dungeons & Dragons, créé par E. Gary Gygax et Dave Arneson, deux Américains.

Dans l’édition de base, seules trois classes étaient disponibles : le guerrier, le magicien et le prêtre. Le paladin, le voleur, le druide et le moine sont venus, par la suite, étoffer la gamme au travers de différentes extensions.

 

Le M:15.15 avait bien commencé son été

Histoire de bien commencer l’été, quoi de mieux que des nuisances sonores histoire de mettre les voisins dans l’ambiance.

Début juillet, le bar concerts, le M:15.15, a fait parler de lui, à tel point que les voisins, dérangés par le bruit des clients s’exprimant de manière virulente, ont appelé la police.

La brigade dépêchée sur les lieux a procédé à une vérification des papiers et à quelques arrestations. La soirée a ainsi pu continuer paisiblement pour le plus grand plaisir des voisins.

 

 

Bateau fantôme

En juillet dernier, un cargo en provenance de New York était dérouté sur le Havre et son Capitaine ainsi que plusieurs membres d’équipage ont été placés sous l’autorité de la police maritime le temps de l’enquête.

Nous apprenons que le Capitaine, Jean Ango, souffre depuis cet épisode, de nombreux troubles psychologiques et a été transféré à l’hôpital psychiatrique de Melun.

Il semblerait que lors de son séjour formé au sein des établissements de la Police du Havre, plusieurs événements troublants aient eu lieu et après une fouille du navire et un recensement fait par les autorités, plusieurs membres d’équipage manquaient à l’appel, autant avant l’accostage du cargo au port du Havre qu’après.

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Juillet des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 23 juillet 2014

Un Astrolabe sous haute sécurité

Astrolabe

L’Astrolabe de Melun s’est vu muni d’un tout nouveau système de sécurité, l’occasion de rénover certaines parties du bâtiment.

Le top du top, visiblement, on n’a pas lésiné sur l’investissement et le nouveau système de surveillance est ce qui se fait de mieux.

Vous pourrez ainsi profité des Médiathèques de Quartiers et des Archives de Melun en toute sérénité.

Les Lycans ouvrent ses portes

Les « Lycans », c’est ainsi qu’ils se font appeler, ont enfin leur club de moto, c’est officiel. Grace aux financements d’un donateur anonyme, ils ont pu ouvrir leur club de moto. Les moteurs des Harley vont se faire entendre.

Double vie

Début juin, deux membres des forces de l’ordre disparaissaient après une intervention aux portes du parc Disneyland sans laisser aucune trace.

Une enquête a été ouverte mais celle-ci prend une tournure des plus inattendues. Les deux policiers semblaient mener une double vie.

En effet, selon une source policière, des billets d’avions en aller simple auraient été achetés et des actes notariés à leurs noms auraient retrouvés. L’enquête est toujours en court

Bateau dérouté

Un bateau de commerce sous pavillon nigérien qui devait rejoindre le port de Portsmouth est arrivé hier au port du Havre. Au départ de New York, il semblerait que le capitaine ait subitement eu envie de changer de port de destination.

Pour l’heure, le Capitaine et son équipage ont été mis sous écrou le temps de l’enquête afin de comprendre les motifs du Capitaine.

Echauffourée aux abords du parc

Le parc Disneyland fait encore parlé de lui mais les responsables s’en passeraient bien. Une bande de motards ont tenté, à plusieurs reprises, de pénétrer le parc.

Faute d’y arriver, la bande s’est rabattue sur Disney Village pour y semer le trouble avant de se faire déloger par le service de sécurité du Parc.

Dracula Untold, Luke Evans sort les crocs

Retour aux origines du mythe de Dracula avec cette série B fantastique à gros budget (estimé à environ 100M$) dont la patte visuelle ne devrait pas déstabiliser les fans de la saga Underworld et autres Frankenstein.

Cette épopée d’action et d’aventures sera réalisée par Gary Shore et produit par Michael De Luca. Luke Evans y incarne le prince Vlad Tepes. Ce prequel au roman de Bram Stoker sortira sur nos écrans le 1er octobre 2014.

Dracula

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

L’Avril des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 13 avril 2014

Saisie Record près de Meaux

C’est une saisie record que vient de saisir la police des Jardins. Exactement 1,57 tonne de cannabis a été découverte à Gretz-Armainvillers, lors de l’interpellation de trois trafiquants. Une telle quantité de résine aurait pu se vendre pour 11 millions d’euros, de quoi donner aux bonnes œuvres.

 

Napoléon interdit de vente par la Justice

Le tribunal de Grande Instance de Fontainebleau a interdit, fin mars, la vente aux enchères d’une quinzaine d’objets ayant appartenu à Napoléon Bonaparte. Parmi les lots présentés, figurait notamment, une chemise blanche portée par l’Empereur, la veille de sa mort en 1821, estimée à 30.000 €, encore de quoi donner aux bonnes œuvres.

 

Un incendie impressionnant

Le mois dernier, dans la zone industrielle de Meaux, un incendie sans précédent a complètement ravagé l’entrepôt de l’usine de production de boisson RedBall.

Selon l’enquête en court, la piste de l’incendie criminelle n’est pas retenue par la police. Il semblerait qu’une défaillance de la chaîne de production ayant entraîne un court-circuit soit à l’origine du sinistre.

La direction RedBall ne donne aucune information quand à une éventuelle reconstruction de son usine, on pourrait même penser qu’elle rapatrierait sa production hors du territoire.

 

Prise d’otage

Nicolas Debove, détenu à la prison de Réau, a pris en otage dimanche dernier un surveillant stagiaire, avant de se rendre à la police. L’homme qui purge une peine pour homicide, réclame son transfert vers un autre établissement.

Le détenu a été présenté ce mardi en comparution immédiate pour séquestration et écope de trois années supplémentaires de prison.

 

Fin de mars meurtrier

Toute une série d’accident meurtrier a eu lieu de nuit sur les routes des jardins. Huits morts sont à déplorer sur la dernière semaine de mars.

Cela, n’est pas sans nous rappeler un mois de novembre tout aussi meurtrier.

 

Rentrez chez vous, la fête est finie…

Près de 300 fêtards participant à une soirée organisée sans autorisation ont été évacués d’un terrain privé à Chaumes-en-Brie, près de Melun. La gendarmerie a été alertée dans la nuit par de nombreux riverains excédés par le bruit.

On ne connait pas l’organisateur de ce rassemblement, mais on sait que notre mécène inconnue n’est pas à l’origine de cette soirée.

 

Jasmine à l’honneur chez Disney ?

Pendant toute une soirée, sous le regard surpris du personnel du parc, une multitude de visiteuses se sont promenées, costumées en danseuse du ventre, avant de se regrouper pour une danse improvisée.

Un grand Flash mob qui a surpris l’équipe du parc et ravit les visiteurs nocturnes du parc avant que ses danseuses d’un soir ne s’éparpillent pour disparaître dans la foule.

Cependant, on ignore encore qui est à l’origine de ce grand rassemblement.

 

Pourquoi les chauves-souris dorment la tête en bas ?

Cette position s’explique par la particularité de leur organisme. Leurs pattes, utiles pour s’agripper, sont trop faibles pour supporter la position debout et leur permettre de s’envoler depuis le sol.

Donc si vous pensez vois une chauve-souris s’envoler depuis le sol, c’est pas une vraie chauve-souris…

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

12
 

Blog du niveau intermédiaire |
NTC Solidarité |
Familyafterall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les touristes à Frejus
| Font-Romeu Autrement
| Naissance et Co-Nais-Sens