2018 – Le Mars des Petits Jardins

Posté par jessbk le 12 mars 2018

L’Edito de Valentine

Nous sommes en deuil. Encore. Après le Bataclan, Nice, Saint Etienne du Rouvray et bien d’autres encore, c’est au tour de Melun de souffrir dans sa chair. Une attaque terroriste a fait plus de 80 morts le mois dernier sur l’île de Melun. Une simple manifestation étudiante a tournée au drame lorsque des terroristes ont manipulé les participants et profité du rassemblement pour tirer à l’aveugle dans la foule. Un autre évènement tragique a aussi vu la médiathèque de la ferme du buisson disparaitre dans les flammes en emportant tous les membres de l’association se trouvant sur les lieux. Triste triste mois… Mais espérons que cette tristesse disparaîtra avec l’hivers et que le printemps nous sera plus agréable.

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

NOUS SOMMES MELUN

attentat

Une manifestation étudiante en soutien aux évènements d’Angers a très mal tournée la nuit du 10 février dernier. Des terroristes ont profité de l’agitation provoquée par les étudiants pour tirer au hasard dans la foule.

Un bilan très lourd

Plus de 80 morts sont à déplorer dans la population étudiante, dont 80% étaient des étudiants de Melun, on déplore également dix blessés dont 3 blessés graves qui sont toujours en observation à l’hôpital de Melun. Trois corps ont également été repêchés dans la seine et quatre étudiants sont portés disparus.

Pas de revendication

L’attentat n’a pour l’instant pas été revendiqué par une quelconque organisation terroriste. Les témoins de la scène nous ont cependant rapporté avoir entendu des exclamations contenant l’expression «Allah akbar», signifiant «Dieu est le plus grand», expression bien reconnaissable utilisée dans les derniers attentats ayant eu lieu en France, que ce soit celui du Bataclan à Paris en Novembre 2015 ou celui de la promenade de Nice en Juillet 2016. Les témoignages laissent donc penser à un attentat islamiste typique de DAESH.

Une université en deuil

L’université de Paris Assas pleure la perte de ses étudiants et a mis en place plusieurs actions pour accompagner ses étudiants dans leur deuil. – Des hommages sont rendus régulièrement dans l’université avec des affichages pour chaque étudiant ayant trouvé la mort dans l’attentat. Des mots de leurs camarades de classes ou même d’inconnus sont écrits sous chacune des photos pour illustrer la peine que les personnes ressentent dans cet évènement traumatisant. – Des cellules de soutien ont été instaurés pour accompagner les étudiants dans leur deuil. – Des aménagements de cours et d’examen ont été mis en place pour laisser aux étudiants le temps de se remettre. – Une minute de silence a lieu toutes les semaines le lundi midi en hommage aux victimes.

Shadow ou Arrow ?

240_F_169585553_GM1vUaxOW8J3zpf3y2wCpdeoCqcAQxYW

Le retour de Arrow

Arrow, le justicier armé de flèches a été de nouveau aperçu sur les toits. Cependant, contrairement à Shadow, celui-ci ne sauve pas la veuve et l’orphelin et l’on se demande encore ce qu’il fait à se balader sur les toits de la ville.

Shadow encore et toujours insaisissable

Malgré le mandat d’arrêt émis contre lui, Shadow continue à échapper aux policiers et à aider les femmes en difficulté. Bataille de super-héros ? On pourrait se demander lequel des deux a inspiré l’autre mais nul doute sur celui qui a emporté le coeur des habitantes de la région. Si nous ne devons nous en tenir qu’au courrier des lectrices, il est certain que Shadow emporte l’adhésion pleine et entière de celles-ci !

OPA sur les musées de Seine et Marne

musée provins

Jusqu’à présent, le monde des musées français était envié pour l’exceptionnel soutien dont il bénéficie de la part de l’Etat et des municipalités. Il l’était par exemple aux Etats-Unis, où un seul musée est national, celui de Washington. Tous les autres dépendent majoritairement de l’argent privé.

De l’argent du privé

Bien sûr les musées français savaient obtenir occasionnellement une aide provenant du mécénat privé, en particulier pour les expositions plus prestigieuses ; et il faut saluer cette loi qui propose de fortes exemptions fiscales aux entreprises et personnes privées qui donnent des oeuvres d’art importantes, ou de l’argent pour les acquérir. Nous avons aussi souvent, en échange de mécénat, organisé pour le Japon ou Taïwan, pays pauvres en art occidental, des expositions à caractère scientifique, conçues par les conservateurs français.

Des attentes parfois difficile à satisfaire

La permanence de certains chefs-d’oeuvre qui forment les collections d’un musée est une exigence que peut avoir tout visiteur. La quête de manne financière à laquelle pousse le nouveau statut des grands musées français peut expliquer certaines dérives, mais, fort heureusement, tous n’y cèdent pas.

Des petits musées en difficulté financière

Cependant, même si les grands musées arrivent à sortir leur épingle du jeu en prêtant certaines oeuvres de renom, les petits musées ont beaucoup plus de difficulté à s’en sortir financièrement.

Le musée de Provins au secours (?) des petits musées

Le musée de provins se porte actuellement acquéreur des petits musées de Seine et Marne ayant des difficultés financières. Quelle en est la raison ? Est-ce dans un but purement artistique, pour établir un cercle de prêt entre musées de la région ? Est-ce pour centraliser certaines dépenses, comme la publicité ou certains services ? Ou cela n’a t’il qu’un but mercantile et devons-nous nous attendre à perdre l’accès à ces petits musées que nous aimons tout de même visiter et qui concentrent le patrimoine de notre région ?

Drame à la médiathèque

incendie

Un incendie dramatique

La médiathèque de la ferme du buisson a brûlé avec l’entièreté du club des cinéphiles de Nandy. Une enquête est en cours pour définir les causes exactes du drame mais il semblerait qu’un court-circuit dans les machines de projection aient engendré l’incendie. Il ne reste que des cendres de cette magnifique médiathèque.

Un bilan humain très lourd

Le drame s’est produit lors de la réunion des cinéphiles de l’association « Les cinéphiles de Nandy » et tous les membres présents ont été piégés dans l’immeuble en flammes. L’enquête se poursuit pour savoir pourquoi personne n’a réussi à sortir du bâtiment à temps.

Une belle plume se cache t’elle chez vous ?

Recrutement

Nous recherchons de nouveaux journalistes pour augmenter notre petite équipe. Alors n’hésitez pas ! Prenez votre plus belle plume et envoyez vos articles à notre rédactrice en chef !

Recrutement National

Si devenir journaliste vous tente, nous voulons développer la participation de journalistes freelance (paiement à l’article publié avec des tarifs variés selon l’importance de l’article dans le journal et sa position dans celui-ci).

Exigences du poste

Aucun diplôme n’est requis, uniquement du talent dans l’écriture et dans la recherche d’information pour documenter les publications. Une éthique rigoureuse sera cependant exigée pour préserver la réputation de notre journal.

Comment les « vampires » font pour ne vivre que de sang

chauve souris

Une étude scientifique sur une espèce de chauve-souris particulière révèle leurs secrets les plus profonds. « La puissance du vampire tient à ce que personne ne croit à son existence », écrivait Bram Stoker dans Dracula. Et pourtant le « vampire commun », existe bel et bien, c’est une espèce de chauve-souris au nom évocateur. Elle a développé ses propres outils pour pallier la faible valeur nutritive du sang et les nombreuses maladies qu’il transporte, intégrant ainsi la minuscule famille des mammifères amateur de sang, selon une étude publiée ce lundi. Une étude qui démontre pourquoi ces petits animaux sont si résistants. « Les vampires communs ont un régime alimentaire extrême, en ce sens qu’il nécessite de nombreuses adaptations de l’organisme », explique Tom Gilbert de l’université de Copenhague, coauteur de l’étude. Avec son impressionnant museau écrasé, ses deux grandes incisives, et son goût pour le sang, le vampire commun (Desmodus rotundus), s’est taillé une réputation assez effrayante à l’instar de son équivalent fantastique. D’autant plus que se nourrir exclusivement d’hémoglobine est très rare dans le règne animal. Le sang s’avère pauvre en nutriments, en glucides et en vitamines et il transporte de nombreuses maladies. Seules deux autres espèces de mammifère s’en contentent… et ce sont des chauves-souris ! Les « vampires à ailes blanches » et les « vampires à pattes velues ».

Les chauves-souris se nourrissent de sang… humain !

D’ailleurs, récemment trois scientifiques de l’université fédérale de Pernambuco au Brésil ont démontré que ces chauves-souris « à pattes velues » dont ils avaient examiné les déjections avaient consommé du sang humain ! Leur étude a été publiée en décembre dernier dans la revue BioOne. Ce changement de régime alimentaire serait un symptôme de la déforestation. De nouvelles populations humaines s’installent dans les zones boisées du Brésil. Dans l’impossibilité de trouver du sang d’oiseau, les chauves-souris vampires se seraient adaptées à ce changement d’environnement. Dans ce contexte si particulier. Pour découvrir ce qui permet à l’animal de ne vivre que de sang, Marie Zepeda Mendoza de l’université de Copenhague et ses collègues ont séquencé le génome de la « Bat », chauve-souris en anglais et étudié son microbiote, c’est-à-dire l’ensemble des micro-organismes (bactéries, levures, champignons, protistes, virus) qu’il héberge en son sein.

« Une grande victoire évolutive »

D’après l’étude publiée lundi dans Nature Ecology & Evolution, le génome du vampire comprend deux fois plus de variantes génétiques que celui des autres espèces de chauves-souris, qui consomment des fruits, du nectar ou des insectes. Une découverte qui met en lumière les nombreux changements génétiques liés à ce mode d’alimentation. « L’évolution s’est certainement faite progressivement, les vampires commençant à manger des insectes mangeurs de sang, puis s’attaquant au sang lui-même », explique Tom Gilbert. Les chercheurs ont également étudié les matières fécales des vampires, découvrant la présence dans l’organisme de l’animal de plus de 280 bactéries connues pour causer la maladie chez d’autres mammifères. Pour le chercheur, cette capacité à ne vivre que de sang, une denrée abondante pour laquelle il y a peu de concurrents, représente « une grande victoire évolutive ».

Les bonnes annonces

Petit Lion

Le petit lion t’a attendu toute une nuit et tu n’es pas venu. Le petit lion à bien grandi, beaucoup de cicatrices se sont accumulées sur son pelage. La tête du petit lion ferait un bon trophée pour certains. Le petit lion ne peut plus se trémousser dans la savane comme avant.

Rendez-vous loupé

Nous nous sommes ratés, je l’ai vu tout de suite. Je suis désolée, j’aurai dû être là pour t’accueillir. Pouvons-nous réessayer ? Je ne mets pas de dates, mais là où tu m’as attendu, j’ai laissé de quoi me joindre. Reste prudent.

code

Tu veux m’joindre ? Donne-moi RDV par SMS au 06.XX.XX.XX.XX

 

Pour vos archives: fichier pdf mars 2018

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

2018 – Le février des petits jardins

Posté par jessbk le 8 mars 2018

L’Edito de Valentine

Décidemment, après les inondations qui ont paralysé la Seine et Marne, c’est maintenant au tour de la neige de faire des siennes. Espérons que cette série de coups du sort va se terminer bientôt… Ce mois-ci, Une nouvelle rubrique à découvrir pour promouvoir les associations de notre belle région et reconnaître le dévouement de tous ces bénévoles qui donnent de leur temps et de leur énergie pour le plaisir des grands et des petits. Par ailleurs, encore un évènement macabre ce mois-ci avec un profanateur de sépultures, mais également des personnes qui font preuve d’empathie et de solidarité avec ces manifestations en soutien d’Angers, ou encore notre super-héros Shadow qui a de nouveau sauvé une jeune femme des griffes d’un individu malsain.

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

Le climat s’acharne sur Lagny-sur-Marne

lagny

La situation de Lagny-sur-Marne ressemble malheureusement à celle de beaucoup d’autres villes de la région souffrant des intempéries de ces dernières semaines. Après une crue atteignant presque le niveau de 2016, c’est maintenant la neige qui paralyse toute la région.

Lagny-sur-Marne sinistrée

Après deux semaines d’inondations, les habitants sinistrés de Lagny-sur-Marne doivent aujourd’hui faire face à des coupures de gaz et d’électricité. Une centaine de foyers se sont retrouvés sans chauffage et dans le noir suite aux chutes de neige. Une situation compliquée alors qu’il fait déjà très froid la nuit. « On n’a plus électricité depuis ce matin, plus de gaz depuis 15 jours, donc nous allons chercher à manger en ville avant de repartir au travail, raconte une riveraine rencontrée dans les rues enneigées. C’est un peu dur…on en a marre. Cette nuit, ils annoncent – 10, si on n’a pas électricité, on pourra pas rester chez nous. On a tenu pendant les inondations mais là on tiendra pas plus. » Geneviève craint elle aussi de devoir quitter sa maison. Depuis 15 jours, elle n’a plus de gaz. Elle avait installé des radiateurs un peu partout chez elle et des rideaux thermiques pour conserver la chaleur. Mais sans électricité, impossible de rester. « La semaine dernière ça allait parce qu’il faisait 9-10 degrés, mais là cette nuit ça va être compliqué ».

Des interventions rendues compliquées par les inondations

Si la Marne continue sa décrue, les rues de la ville restent en partie inondées, ce qui complique les interventions de GRDF. « Il faut qu’on profite d’une fenêtre de tir assez longue pour qu’ils interviennent, explique Jean-Paul Michel, le maire UDI de Lagny-sur-Marne. Mais surtout, il faut qu’ils pérennisent ce sujet puisqu’il n’est pas normal que dans une zone inondable, on n’ait plus de gaz au motif que la zone est inondée. » Les prévisions annoncent encore 3 jours de descente du niveau d’eau mais le maire reste prudent. « Elle est déjà descendue puis remontée ».

Des violeurs de sépultures à Bois le Roi

cimetiere

Même nos défunts ne sont pas en sécurité !

Une nouvelle horreur à Bois le Roi où cinq tombes ont été profanées dans le cimetière municipal. Les cinq cerceuils sont manquants…

Un peu d’histoire

À partir du XIXe siècle, et tout au long du XXe jusqu’aux années 1990, on n’utilisait plus le terme de profanation dans le domaine juridique. L’expression employée était la « violation de sépulture ». Mais, dans les années 1990, la profanation du cimetière juif de Carpentras a déclenché un vif débat. Cet événement a beaucoup mobilisé la population : le Front national et plus généralement l’extrême droite ont été accusés d’avoir créé un climat propice à ces profanations. Le caractère antisémite de cette dégradation ne faisait aucun doute. C’est après cette affaire qu’apparaît le terme de profanation dans le Code pénal.

Quel objectif ?

Mais la majorité des profanations ciblent en général soit une personnalité spécifique (comme si l’on pouvait encore atteindre une personne décédée en profanant sa tombe), soit une communauté, notamment religieuse, que l’on souhaite choquer par des inscriptions anti-religieuses ou la profanation des corps. Mais quel est le but ici ? Les défunts étaient des personnes inconnues n’ayant pas déclenché la vindicte publique de quelque manière que ce soit, elles étaient de confessions différentes et sont décédées ne manière différentes à des années d’écart. Quel est le lien entre ces personnes ? Est-ce un hasard ? Qu’est-ce donc que ce profanateur ? Un nécrophile ? Un sorcier de magie noire ? Un très mauvais plaisantin ? Espérons que l’enquête de la police nous le dira.

Situation délicate à Angers

militaire

Notre correspondant à Angers nous fait part d’une situation très compliquée à vivre pour les citatins de la ville. En effet, cela fait plusieurs mois que les militaires imposent un couvre-feu alors que le calme est revenu en Anjou. Les forces armées ont-elles vraiment un interêt d’être encore en Anjou ? Nous comprenons que les militaires souhaitent défendre leur pays et nous les en remercions du fond du coeur, mais on entend de plus en plus parler d’écarts de comportement de la part des forces armées, ce qui commence à soulever la population contre les militaires et la politique de couvre-feu de ce préfet dont on vient à s’interroger sur les motivations… Entre ce couvre-feu militaire et la montée du front National, certains aspirent à des jours meilleurs et se prennent en main, laissant un espace d’ouverture à la diplomatie.

 La France solidaire

Des syndicats lycéens, étudiants et enseignants ont appelé à des journées de mobilisation pour demander le retrait du couvre-feu d’Angers et la mise en examen du prêfet concerné. Sur Melun, la grève estudiantine a eu lieu sur la filiale de l’université d’Assas et a également été suivie par une marche pour les droits civils dans les rues de la ville. Car la France n’est pas indifférente à un Président qui donne des troupes à un préfet. Les slogans utilisés parlent d’eux-même: « Sous les pavés blancs de la belle cité du préfet, le sang ». « Non au fachisme », « Le préfet, mon sac mortuaire et moi », etc. Nous savons que ces manifestations ont eu lieu un peu partout en France et nous espérons que le pouvoir en place entendra la voix de ses citoyens.

Shadow prend de la place dans le coeur des femmes

Shadow fait encore parler de lui

super-heros

Nous avons assisté au témoignage d’une femme ayant été sauvée d’un viol par notre nouveau super-héros. L’agresseur se trouve maintenant à l’hôpital, soignant ses blessures et son amour-propre, en attendant d’être récolté par la police et répondre de son acte manqué. « Il m’a sauvé, c’est un héros, je ne sais pas comment je pourrais le remercier. » nous a-t’elle confié. Ainsi que toutes les autres victimes qu’il a sauvé de bien tristes situations, cette femme fait donc maintenant partie du fan club de Shadow.

La police sur le pied de guerre

Une unité spéciale des forces de l’ordre est montée pour capturer Shadow mais gageons que la population féminine ne sera pas particulièrement encline à les aider dans cette affaire… Nous vous rappelons cependant qu’il est interdit de faire justice soi-même car cela amène toujours à des débordements, soyez vigilants…

Le coin associatif: Les cinéphiles de Nandy

chaplin-charlie-image

L’association des cinéphiles de Nandy organise des soirées régulières pour revisiter le 7ème art du cercle dernier. Passionnés, les adhérents nous parlent un peu de leur passion envers cet art et de l’histoire de celui-ci.

Les frères lumières

Né (officiellement) en 1895 par la grâce des frères Lumière, le cinéma n’est alors qu’une simple technique qui impressionne les foules. C’est, au sens littéral, un phénomène de foire. Toutefois, l’apport des Lumière ne se limite pas à la seule création de l’outil. S’ils s’intéressent peu à ses potentialités artistiques, ils explorent différentes ressources techniques et réfléchissent notamment aux multiples possibilités de cadrage.

Du théâtre enregistré

Toute autre est l’approche de leur contemporain Méliès. Celui-ci se contente d’utiliser ses caméras comme des machines d’enregistrement et il ne voit dans le cinéma qu’un substitut au théâtre[2] et aux spectacles de magie[3] qu’il pratiquait auparavant. Mais son travail est important car il approche le cinéma du spectacle donc – même si l’on en reste encore loin – de l’art. En fait, il faudra réunir ces deux approches largement antagonistes pour que le cinéma accède à l’art.

L’image et le son

Avec l’arrivée du son, le cinéma courut toutefois le risque de se perdre car, les spectateurs envisageaient alors moins le cinéma comme un art passionnés qu’ils étaient par cette nouvelle possibilité technique. De plus, certains réalisateurs semblèrent paralysés par le son et, quand ils ne refusèrent pas purement et simplement ce nouveau dispositif (comme ce fut le cas de Chaplin pendant des années), se réfugièrent à nouveau vers le théâtre filmé. Mais les années 1930 furent loin d’être une décennie perdue pour le cinéma. Dès son début, certains auteurs – comme, par exemple Fritz Lang, avec M le maudit (1931) et Le testament du docteur Mabuse (1933) – tirèrent un parti intéressant du son. Et, à la fin de celle-ci, le son était devenu un élément constitutif de l’art cinématographique lui ouvrant de nouvelles dimensions.

Au programme

Ne manquez pas les prochaines soirées pour découvrir ou redécouvrir ces monuments du cinéma que sont : le cuirassé Potemkine, Nosfératu le Vampire, Metropolis, Les temps modernes, Citizen Kane et bien d’autres encore !

A la préhistoire, les vampires étaient bien plus gros qu’aujourd’hui

chauve souris

Si elle a réjoui la communauté scientifique, la découverte récente du fossile d’une chauve-souris du Miocène inférieur en Nouvelle-Zélande, trois fois plus grosse que les espèces existantes et capable de se déplacer à quatre pattes, confirme que la diversité écologique s’est réduite depuis cette époque pas si reculée de la préhistoire. Vulcanops jennyworthyae, tel est le nom scientifique par lequel seront désormais désignés les spécimens d’une espèce de chauve-souris préhistorique dont un fossile a été récemment découvert près de Saint Bathans, au centre de l’Ile du Sud de la Nouvelle-Zélande. Son nom rend hommage au dieu romain du feu, parce que l’archipel néo-zélandais se trouve sur la ceinture de feu, et à Jennifer P. Worthy, paléontologue australienne spécialiste de la faune de la région de Saint Bathans. Le fossile de cette chauve-souris est daté de 19 — 16 millions d’années (ère du Miocène inférieur). Son analyse, dont les résultats ont été publiés mercredi dernier dans la revue scientifique Nature, a mis en évidence qu’il s’agissait des restes d’une espèce préhistorique de ce mammifère volant jusqu’alors inconnue. Cette découverte est la première de ce type en Nouvelle-Zélande depuis 150 ans. « Cette chauve-souris était relativement grande, la masse de son corps avoisinait les 40 grammes», peut-on lire dans l’introduction de l’article publié sous la direction de Suzanne J. Hand, professeur à l’Université de Nouvelle-Galles du Sud. Ce vampire préhistorique était donc environ trois fois plus lourd que les représentants des espèces que nous connaissons aujourd’hui. La morphologie de son squelette autorise à penser qu’il pouvait se déplacer à quatre pattes au sol. Par ailleurs, l’étude de ses dents, à laquelle se sont particulièrement attachés Suzanne Hand et ses collègues, montre que cette chauve-souris était omnivore. Son régime alimentaire la rapprocherait ainsi de certaines espèces vivant actuellement en Amérique Latine. Sur le site de Saint Bathans, où les fouilles ont commencé il y a une quinzaine d’années, des fossiles d’animaux aujourd’hui disparus, notamment des tortues terrestres et des crocodiles, avaient précédemment été mis au jour.

Les bonnes annonces

Menuiserie

Recherche menuiser pour réparer du mobilier dans l’Orléanais. Numéro : 06.XX.XX.XX.XX

Je t’attends

Mon petit lion, tu as maintenant disparu depuis longtemps. Saches que je n’ai jamais cessé de te chercher. Le temps a passé, nous avons tous changé, toi comme moi, mais ça n’a jamais changé l’affection que je te porte. Reviens à la maison de notre enfance, je t’attendrai toujours.

Pour vos archives : fichier pdf fevrier 2018

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

2018 – Le janvier des petits jardins

Posté par jessbk le 6 mars 2018

L’Edito de Valentine

Et voilà une nouvelle année qui commence. Quelles seront vos nouvelles bonnes résolutions pour 2018 ? Faire du sport ? Etre plus aimable avec vos voisins ? Faire du bénévolat ? Quelles qu’elles soient, les bonnes résolutions ont ceci de bon qu’elles permettent de prendre un nouveau départ, d’oublier ce qui nous a chagriné l’année précédente et de repartir du bon pied. Et il faut parfois se mettre un peu de ce baume au coeur, entre les inondations qui reprennent en Seine et Marne et les justiciers « maison » qui font justice eux-mêmes, au mépris des lois, des règlementations et du danger. Alors n’hésitez pas et amusez-vous quand vous le pouvez et que l’année 2018 vous soit douce et profitable !

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

Les inondations reviennent sur Melun

almont

Les souvenirs des inondations d’il y a un an et demi sont encore frais. Des riverains sont intervenus auprès de la mairie de Melun pour éviter que le scénario maudit se reproduise. Des pompes vont être installées auprès des débordements de l’Almont. « Tous les acteurs, comme la préfecture et les pompiers, ont été contactés pour coordonner nos actions si nécessaire, précise Louis Vogel, le maire. En l’état actuel des choses, la situation ne requiert pas le déclenchement du Plan communal de sauvegarde, comme en mai 2016. Les services techniques vont régulièrement sur place. Il y a une astreinte 24 heures/24 ». Selon la commune, le débit est bien inférieur à celui relevé en mai et juin 2016. Elle reconnaît malgré tout que « de légers débordements » sont possibles. La présence de la pompe soulage les riverains pour qui cette installation équivaut à « reconnaître le problème ». « Pas sûr qu’elle suffise mais elle ralentira la vitesse de montée des eaux. On ne va pas continuer à se lever en pleine nuit pour aller vérifier le niveau de la rivière, insiste Michel Humeau. La mairie va devoir faire quelque chose. »

Des embouteillages énormes

La fermeture du quai Hippolyte Rossignol, envahi par les eaux, et de sa bretelle d’accès, a entraîné des bouchons à l’entrée nord de la ville-préfecture. Deux heures entre le rond-point du Champs de foire et le centre-ville lundi soir, plus d’une demi-heure entre le rond-point de l’Europe et l’avenue Thiers mardi matin… Le trafic automobile à Melun suffoque !

Des innondations… en cascade !

La montée de la Seine a aussi inondé en partie le parking de la salle des fêtes de l’Escale où sont prévus les vœux du maire à la population vendredi soir. « J’organise un plan B avec l’utilisation des parkings des terrains de sport à proximité », commente le chef de la police municipale qui a proposé aussi cette solution au Pacific Club. La mairie fait également passer des messages de prévention aux riverains des zones impactées par la crue et une équipe des services techniques a distribué mardi des parpaings pour que les gens surélèvent leurs affaires dans leurs caves.

Shadows, justicier ou criminel ?

pop

Shadows, le prétendu super-héros, fait encore parler de lui.

Cela fait deux mois maintenant qu’un individu masqué semble faite justice lui-même auprès des délinquants de tout poil. La criminalité semble effectivement en baisse depuis qu’il est arrivé mais la police ne voit pas les actions de ce justicier maison d’un bon oeil. Un mandat d’arrêt a été lancé contre cet individu et une enquête a été ouverte pour le retrouver.

Le respect des lois

La police rappelle que l’on ne doit pas faire justice soi-même et que la violence ne fait qu’engendrer la violence.

Gens du voyage

Saint-Fargeau-Ponthierry-les-26-couleurs

Les gens du voyage installés à Saint Fargeau – Ponthierry semblent avoir déménagé et le quartier a retrouvé sa sérénité.

Une relocalisation inconnue

Il paraitrait que le maire leur a promis un endroit plus propice a leur installation. Où vont-ils donc se poser maintenant ? Devons-nous craindre maintenant pour la sécurité d’un autre quartier ? Rappelons que la criminalité avait fortement augmenté dans le quartier concerné suite à l’installation de ce groupe de personnes. Que leur ont promis les élus ?

Un rappel de la loi

La 1re loi Besson du 31 mai 1990 oblige les villes de plus de 5 000 habitants à prévoir des emplacements de séjour pour les nomades. La seconde loi « Besson » du 5 juillet 2000, définit à présent les règles encadrant ces séjours. En mars 2003, la loi sur la sécurité intérieure renforce les peines encourues lors d’occupation illégale de terrains (six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende, possibilité de saisie des véhicules automobiles, possibilité de suspension du permis de conduire, etc.).

Prudence sur les routes

voiture

Personne n’est à l’abri, même les plus expérimentés… Lors d’un exercice de police ce 16 décembre 2017, un policier de Provins à fait l’erreur d’envoyer sa voiture dans la Voulzie, l’un des affluents de la seine. Nous rappelons qu’il faut être vigilant lorsque l’on conduit la nuit, surtout lorsque la route est gelée. Attention aussi en ce moment où les lits des fleuves et rivières débordent suite aux intempéries.

Le renouveau du château de Fontainebleau

Château-de-Fontainebleau-extérieur-et-parc-_-630x405-_-©-Fotolia

Le château de Fontainebleau renoue avec son public

Après deux années de baisse liées aux attentats, la fréquentation du château de Fontainebleau a augmenté de 7 % et repassé les 500 000 visiteurs en 2017, « des résultats d’autant plus encourageants qu’ils ont été obtenus dans un contexte de chantiers permanents », précise la direction. Les scolaires avec 56 000 visites, en augmentation de 13 %, constituent toujours une audience non négligeable. 77 % des visiteurs sont Français. Parmi les étrangers, les Chinois sont les premiers représentés avec 6 %, soit le double des Américains, 3 % du public. Les animations attirent toujours du monde, comme l’exposition Charles Percier, architecture et design, a attiré 71 000 visiteurs. « 15 000 amateurs de reconstitutions historiques ont répondu présent au week-end consacré à la vie de cour sous Napoléon Ier et Joséphine », se réjouit la direction qui parle d’« un nouveau record », pour le Festival de l’histoire de l’art. L’effet Jeff Koons a joué à plein pour cette 7e édition. La seconde édition du salon « Impérial chocolat » a attiré 6 000 gourmands. Un événement comme la soirée de musique électronique, organisée par Le Cercle, avec Boris Brejcha donnant un concert au pied de l’escalier en fer à Cheval, a donné une visibilité exceptionnelle au monument. Pus de 10 000 millions de personnes sont allées écouter le concert sur YouTube, depuis sa publication en mai dernier.

Au carnaval le 24 Février ?

Les enfants sont invités à venir costumés comme des princes et princesses, le temps d’un après-midi festif. Une occasion pour petits et grands de s’initier à l’escrime, à la danse et d’entrer dans l’univers d’un bal costumé de la Renaissance. Des ateliers créatifs et des séances de maquillage viendront parfaire les tenues. Les meilleurs danseurs seront élus roi et reine du bal.

Rendez-vous au château à partir de 14h

Initiation à la danse de la Renaissance ; Démonstrations et ateliers d’escrime ; Initiation publique aux saluts de cours et militaires ; Initiation aux techniques de combats ; Démonstration de duels à une et deux armes ; Atelier Mascarades ; Création de masques de fête ; Maquillage. De 16h à 16h45 : bal Renaissance Réservez vos billets avant qu’il ne soit trop tard ! http://chateaudefontainebleau.tickeasy.com/

Du temps où Chatillon-sur-Marne abritait une vampire

musidora-4

Il y a soixante ans, le 7 décembre 1957, décédait Musidora. Incarnation de la première vamp du cinéma muet français, Jeanne Roques de son vrai nom, fut l’épouse de Clément Marot, médecin de Châtillon, village où elle vécut de 1927 à 1942. Elle est enterrée à Bois-le-Roi.

Figure emblématique de la Belle-Époque connue sous le pseudonyme de Musidora.

Elle était actrice, réalisatrice, peintre, écrivain. Muse des surréalistes, amie de Colette. Femme libérée, elle a laissé son empreinte dans le cinéma, les milieux artistiques et féministes. Elle est devenue célèbre par son interprétation d’Irma Vep dans la série de films muets « Les Vampires » de Louis Feuillade tournée en 1915. Un rôle de femme fatale, où elle apparaissait cagoulée et vêtue d’un collant de soie à la cat wooman, qui lui a valu d’être considérée comme la première vamp française. Vamp comme le diminutif de vampire. Brune, le teint pâle et les yeux cernés de khôl, ses formes sensuelles à peine voilées firent rêver les Français et les soldats sur le front de la Grande Guerre. En 1927, Musidora a trouvé à Châtillon-sur-Marne un refuge. Elle revenait d’Espagne et sortait d’une histoire d’amour passionnelle avec le torero Cañero. Elle a épousé le médecin du bourg, Clément Marot, raconte sa petite-nièce Marie-Claude Cherqui. C’était un ami d’enfance, il était plus jeune qu’elle, très beau, et flatté d’être l’époux d’une célébrité. » Loin de l’image de la starlette un peu sotte, Musidora est une femme cultivée issue d’un milieu intellectuel et artistique. En 1937, Musidora chante au théâtre d’Épernay : installé dans la baignoire de l’orchestre, son fils découvre, sidéré, cet aspect inconnu des dons de sa mère. On sait aussi qu’en 1938, elle est professeur de diction au conservatoire de Reims.

Actrice, mais pas que…

Si Musidora est avant tout connue pour ses rôles d’actrice du cinéma muet, comme réalisatrice et productrice de films, elle fut aussi… – Peintre et caricaturiste : elle a suivi les cours Frémiet et ceux de l’Académie Julian et a dessiné et peint toute sa vie. – Comédienne de Music-hall aux Folies Bergère, au Bataclan, à La Pie qui chante : elle affichait sa nudité dans des revues qui attirait le Tout-Paris. – Auteure de pièces de théâtre, de poésies, de romans, de contes illustrés pour enfants. – Chanteuse et auteure de chansons. – Marraine de guerre des aviateurs de 1914-18. – Muse: Aragon et Breton écriront en 1929 une pièce lui rendant hommage, « Le Trésor des Jésuites », dont tous les personnages ont pour nom des anagrammes de Musidora (Mad Souri, Doramusi…).

Amie de Colette

Musidora et Colette sont liées par une profonde amitié qui a suivi une histoire d’amour. Elles se sont produites ensemble dans une revue au Bataclan. La première a adapté à l’écran des romans de la seconde. Toute leur vie, elles ont échangé une correspondance dont une partie, celle de Colette, a été publiée dans « Un bien grand amour : Lettres à Musidora 1908-1953 » (éditions L’Herne).

Musidora-photo

Les bonnes annonces

Super héros

Shadow, Arrow a besoin de toi dans son equipe, guette le signe dans le ciel.

Mobilier

Cherche mobilier pour décorer de nouvelles chambres. Me contacter au 06. XXXXXXXXXXX

« Oublions Cesar et vive Vigenere »

Ih hcibq uqyuol e mjcn rja gfbreig, mqpkwndgqwnk e gja vqda Ssaxgizfjpzovfu gw mfml-xq. Xsiborhiq e bivd twew ! Umynv: pt mmyexbosa.

Pour vos archives: fichier pdf janvier 2018

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

2017 – Le décembre des petits jardins

Posté par jessbk le 6 mars 2018

L’Edito de Valentine

Entendez-vous les clôches, les clochetons, les clochettes sonner, tinter, tintinnabuler ? Hé oui, c’est la période des fêtes. Qui n’a pas décoré sa maison ou son jardin, rencontré le père Noël au coin d’une rue ou dans un grand magasin ? Mais Décembre réserve aussi, comme tous les autres mois de l’année, ses mauvaises comme ses bonnes surprises. Le décès d’une icône nationale qui endeuille le pays tout entier côtoie dans les actualités une possible cure pour une maladie réputé insoignable. Une maison écroulée qui rend folle une horde de sangliers et un super-héros en puissance qui rend la justice dans la région. Ca bouge en Seine et Marne ! Joyeux Noël et Bonne année à tous !

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

Joyeux Noël à tous !

cadeaux-de--noel

Noël est une fête d’origine romaine célébrée chaque année, majoritairement dans la nuit du 24 au 25 décembre ainsi que le 25 toute la journée. En tant que fête chrétienne, elle commémore la naissance de Jésus de Nazareth.

Une origine païenne

Avant la christianisation de l’Occident, elle était appelée Dies Natalis Solis Invicti et correspondait au jour de naissance de Sol Invictus. La date du 25 décembre a été fixée comme grande fête du soleil invaincu (Sol Invictus) par l’empereur romain Aurélien qui choisit ainsi comme date le lendemain de la fin des Saturnales mais qui correspond aussi au jour de naissance de la divinité solaire Mithra. Aurélien souhaite en effet unifier religieusement l’empire en choisissant cette date il contente les adeptes de Sol Invictus et du culte de Mithra tout en plaçant la fête dans la continuité des festivités traditionnelles romaines.

Une christianisation progressive

La célébration de Noël en tant que jour de naissance de Jésus de Nazareth a conduit à la christianisation progressive de ce « Noël païen » . La première mention d’une célébration chrétienne à la date du 25 décembre a lieu à Rome en 3367. Le christianisme s’ajoute ainsi à la liste des religions rendant un culte à Noël. À la suite de l’édit de Thessalonique interdisant les cultes païens, la fête de Noël (du latin Natalis) devient même exclusivement chrétienne. Après la chute de l’Empire romain d’Occident, la fête de Yule est remplacée de la même manière lors de la christianisation des peuples germains et scandinaves. Noël devient une des fêtes chrétiennes les plus importantes durant la période médiévale et est diffusée dans le reste du monde lors de la colonisation et de l’occidentalisation contemporaine. Néanmoins, sa célébration n’étant pas exigée par des sources bibliques et conservant toujours de nombreux éléments païens, elle est rejetée par les groupes chrétiens les plus radicaux.

Une fête familiale

Aujourd’hui, la fête de Noël s’est fortement sécularisée et n’est plus nécessairement célébrée comme une fête religieuse. Le jour de Noël est férié dans de nombreux pays ce qui permet le regroupement familial autour d’un repas festif et l’échange de cadeaux. Dans cet esprit, Noël prend une connotation folklorique, conservant le regroupement des cellules familiales autour d’un repas et l’échange de cadeaux autour du sapin traditionnel. Hors des foyers elle donne lieu à l’illumination des rues, maisons et magasins et à l’organisation de marchés de Noël. C’est également une période importante sur le plan commercial.

Une explosion mortelle…

maison détruite

Huit morts dans l’explosion d’une maison en rénovation.

Samedi 18 novembre a eu lieu une très forte explosion dans une maison en rénovation. Huit personnes ont été retrouvées dans les décombres.

Cause criminelle envisagée

Une enquête est en cours pour déterminer ce que faisait ces personnes sur les lieux, en pleine nuit.

…et une poursuite de sangliers

horde

Une attaque hors du commun

Lorsque les gendarmes sont allés sur le lieu de la maison effondrée, ils ont eu la désagréable surprise de se faire charger par une horde de sangliers. Ils n’ont rien pu faire pour les contrer et se sont vus contraints à prendre la fuite pour leur échapper. Les dégâts de carrosserie sont considérables et la fierté de nos gendarmes en a pris un sacré coup. Les gendarmes sont-ils donc des truffes pour intéresser autant ces cochons sauvages ?

Shadows : un nouveau super-héros ?

bas-skull-bk-zoom

Un individu se faisant connaître sous le nom de « Shadows » joue au justicier pourfendeur de pervers.

Un équipement spécifique

Cet homme est équipé d’un gilet pare-balles, de deux tonfas, d’une casquette et d’un demi skull-masque lui cachant la bouche et le nez. Pour parfaire son costume, il porte un gilet noir à capuche, un pantalon noir et des baskets noires.

Sa cible : les mauvais garçons de tout poil

Les violeurs, les maris violents et les pédophiles se font proprement refaire le portrait. Lorsque la police arrive sur les lieux du passage à tabac, ils trouvent la ‘victime’ ficelée accompagnée des preuves de ses agissements illégaux.

Encore un justicier ou encore un homme perturbé ?

Nous avions déjà cet autre homme très perturbé qui court sur les toits de la Seine et Marne armé d’une arbalète, comme le super-justicier Arrows de la bande dessinée, nous avons maintenant cet autre individu, pourfendant les mauvais garçons, leur faisant payer leurs crimes et arrêter par la police. Mais jusqu’où peut-on faire justice soi-même avant de faire un faux pas et de déraper complètement, passant finalement de l’autre côté de la barrière ? Soyons attentifs et méfions-nous tout de même de ces hommes hors-norme et hors-légalité.

Adieu Johnny, ah que tu nous manqueras…

Family members, officials and other mourners attend the funeral ceremony for the late French singer Johnny Hallyday at the Madeleine church in Paris

Un hommage au plus populaire des chanteurs français

Ponctuée d’interventions de ses musiciens et de messages d’amour de ses proches, suivie par des milliers de fans dans les rues et à la télévision, la bénédiction donnée en l’honneur de chanteur restera l’un des événements marquants de ce début de XXIe siècle.

Des personnalités de tous les domaines

Qui d’autre que Johnny aurait pu réunir un aréopage de personnalités aussi disparates? Beaucoup d’artistes, bien sûr. Personnalités du cinéma (Carole Bouquet, Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Anouk Aimée), de la chanson (Sheila, Dick Rivers, Paul Personne, Alain Souchon et son fils Pierre, Laurent Voulzy, Eddy Mitchell) représentent le plus gros contingent. Pas mal de politiques aussi. Valéry Giscard d’Estaing a fait parvenir une lettre de condoléances. Claude Chirac représente son père. Nicolas Sarkozy – qui avait marié Johnny et Laeticia à la mairie de Neuilly-sur-Seine en qualité de maire – est venu accompagné de son épouse Carla Bruni. Le premier ministre Édouard Philippe et deux ministres de son gouvernement sont là: Françoise Nyssen (Culture) et Jean-Michel Blanquer (Éducation). François Hollande est accompagné de Julie Gayet. Anne Hidalgo, non loin de la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pecresse.

Une émotion intense

L’assemblée est debout. Largement constituée de célébrités, elle a été renforcée par la présence de fans en blouson aux insignes de Johnny Hallyday, les mêmes que l’on trouvait en vente aux concerts, rassemblements païens à la ferveur inouïe. Et c’est à la mesure de cette ferveur que l’émotion a régné pendant la bénédiction du père benoît de Sinety. Guitares et harmonica résonnent une dernière fois avec La musique que j’aime. Cette rare chanson composée par le chanteur lui-même – une anomalie pour ce pur interprète – restera incontestablement son hymne le plus personnel.

Un homme qui savait aussi s’amuser

johnny-et-son-ami-le-policier-zombie

En 2013, Invités à la grande fête organisée pour Halloween par Kate Hudson et son compagnon Matthew Bellamy, Johnny et Laeticia avaient sorti l’artillerie lourde : elle, moulée dans un costume de Cléopâtre sexy au possible, lui, dans la peau d’un vampire aux yeux injectés de sang. Tout simplement bluffant ! Arrivés main dans la main à la grande fête qui réunissait les plus grandes stars, de Goldie Hawn en passant par Nicole Richie et Fergie, notre chanteur et comédien de 70 ans avait fait sensation au bras de sa belle.

johnny-et-laeticia-hallyday

Une cure à la maladie des enfants de la lune ?

xeroderma pigmentosum

Un médicament pour le diabète

Un médicament expérimental pour le diabète, l’acetohexamide, pourrait sauver des vies d’enfants souffrant de cette maladie génétique très rare qui rend le rayonnement ultraviolet du Soleil mortel pour eux, annonce la revue Molecular Cell. «Cette découverte est intéressante non seulement pour comprendre comment nos cellules font face aux ruptures d’ADN, mais aussi parce qu’elle peut préparer le terrain pour sauver la vie de personnes souffrant de cette terrible maladie. Malheureusement, il n’existe pas d’autres méthodes pour la combattre aujourd’hui», a souligné Abdelghani Mazouzi du Centre de médecine moléculaire de l’Académie autrichienne des sciences à Vienne.

La maladie des enfants de la lune

La maladie connue sous le nom de xeroderma pigmentosum atteint approximativement une personne sur un million. Elle est maintenant considérée comme étant à l’origine de presque toutes les légendes sur les vampires, les zombies et autres créatures mythiques qui attaquent les gens la nuit et meurent au contact de la lumière du Soleil. Les personnes qui souffrent de cette maladie grave ont un déficit d’enzymes responsables de la reproduction de l’ADN, un processus qui est affecté par l’influence des rayons ultraviolets. Autrement dit, lorsqu’une personne saine passe trop de temps au Soleil, son organisme est capable de réparer les dommages subis par sa peau. Mais ce n’est pas le cas de personnes atteintes de xeroderma pigmentosum. C’est pourquoi, en règle générale, elles ne fêtent pas leur 18e anniversaire.

Un traitement possible

Les expériences avec l’acetohexamide ont montré que le médicament provoquait des changements intéressants dans le fonctionnement des gènes responsables de la reproduction de l’ADN. Le médicament détruit les molécules de l’enzyme MUTYH, l’un des composants clés du système de réparation de l’ADN endommagé dans les cellules des « enfants vampires ». La perte de cette protéine oblige la cellule à passer à d’autres méthodes de correction de mutations uniques, ce qui protège les personnes malades de la mort après une courte exposition à la lumière ultraviolette.

Les bonnes annonces

Cesar IV

Wiqfpefpiw hiw Nevhmrw, ir giw xiqtw h’lmziv ix hi jvsmhyvi, ni zsyw wsylemxi e xsyw hi xviw fsrriw jixiw hi jmr h’errii. Uyi pe rsyzippi errii zsyw wsmx tvstmgi ix uyi pi hsqemri tvswtivi wsyw zsxvi sggytexmsr.

Pour vos archives: fichier pdf décembre 2017

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

2017 – le Novembre des petits jardins

Posté par jessbk le 6 mars 2018

L’Edito de Valentine

Un tueur en série, des agressions de prêtres, des exorcismes, des crimes crapuleux dus à la drogue, des psychoses de monstres buveurs de sang… L’hiver arrive et les actualités ne sont guère réjouissantes. Peut-être faut-il aussi penser à s’amuser un peu avant que le froid de l’hiver ne nous rattrape complè-tement, gelant nos âmes en sus de notre corps… Alors, nous pouvons fêter les morts comme les vivants, allons faire la fête, voir un bon film au cinéma, rencontrer des amis, boire un vin chaud au marché de noël, et oublions pour un temps toutes ces horreurs qui se produisent sans fin. Hauts les coeurs, « Winter is coming » !

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

La fête des morts

Prince Of Wales And The Duchess Of Cornwall Visit Mexico - Day 1
samain

La fête des morts est un rituel pratiqué dans de nombreuses cultures et religions, qui consacrent souvent un ou plusieurs jours fériés à la commémoration des défunts.

Une fête internationale

En Chine, la fête de Qing Ming, Qingmingjie, au début du mois d’avril, est essentiellement consacrée à la visite et au nettoyage des tombes familiales. La fête des fantômes, Zhongyuanjie, le 15e jour du septième mois lunaire, est pour sa part consacrée aux « esprits orphelins et fantômes sauvages », auxquels sont offerts des repas réconfortants et des cérémonies pour leur délivrance. Lors de la fête népalaise de Gai Jatra (« fête des vaches »), chaque famille qui a perdu un de ses membres l’année précédente construit un « gai » constitué de branches de bambou, de décorations en papier, de vêtements et de portraits du défunt. En Corée, lors de Chuseok, la fête des récoltes, le quinzième jour du huitième mois du calendrier lunaire coréen, les familles retournent sur la terre de leurs ancêtres et célèbrent une messe anniversaire en leur honneur. Pour l’Église catholique romaine, le 2 novembre correspond à la Commémoration des fidèles défunts, célébration des morts par des messes, en particulier pour les défunts de l’année écoulée. La messe a une valeur de purification des péchés véniels pour atteindre la vision béatifique. Ce jour est traditionnellement consacré à une visite familiale au cimetière et à l’entretien des tombes. Au Mexique le 1er novembre, jour de la Toussaint (Día de Todos los Santos), est une fête chrétienne durant laquelle sont célébrés tous les saints qui eurent une vie exemplaire ainsi que les enfants défunts. Le 2 novembre lors du jour des morts (Día de Muertos), les gens vont dans les cimetières avec des offrandes de nourriture, d’alcools, de friandises, de musique, etc. selon les goûts du défunt qu’ils veulent honorer.

Une fête d’origine païenne

La fête chrétienne a succédé à des rites païens plus anciens dont le plus célèbre est Samain, une fête celtique célébrée à la même époque de l’année et qui disparut vers la fin de l’Antiquité, avec la religion druidique. Ce rituel païen fut graduellement remplacé par les rituels de l’Église. Ce rituel païen a un rapport avec les mythologies de tous les peuples anciens, elles-mêmes reliées aux événements du Déluge. Cet événement est célébré non seulement par des peuples plus ou moins liés entre eux, mais par d’autres qui sont séparés par un océan et par les siècles. Toutes ces nations célèbrent cette fête le jour même où, selon le récit de Moïse, le déluge commença, à savoir le 17e jour du second mois, période qui correspond au début de notre mois de novembre (Genèse, 7 : 11). Cette fête, célébrée par les païens qui rejetaient Dieu, débutait par une cérémonie honorant la mémoire des âmes que Dieu détruisit aux jours de Noé en raison de leur méchanceté.

Un cannibale en liberté ?

cannibal

Nous vous parlions le mois dernier de pliusieurs cadavres retrouvés dans la région et à qui il manquait un organe. Cette série ne s’est malheureusement pas arrêtée là puisque quatre nouveaux cadavres ont été retrouvés ce mois-ci dans les memes conditions.

Une régularité qui fait peur

Il y a 4 semaines : un cadavre embroché planté au sol par plusieurs piques de bois en forêt et à qui il manquait les yeux et la langue. Lieu : Nemours

Il y a 3 semaines : un corps nu dans une poubelle et à qui il manquait la rate et les organes génitaux. Lieu : Coulommiers

Il y a 2 semaines : un cadavre exposé en pleine rue sur un trépied avec les membres cousus les uns aux autres pour ne former qu’une boule de chair difforme. Il lui manquait les poumons. Lieu : Emerainville

Il y a 1 semaine : un cadavre dans un bus, le buste assis sur un siège, les jambes sur un autre, les bras sur un autre, la tête sur la place du conducteur de bus, trouvé à l’ouverture du dépôt de bus par le chauffeur assigné à celui-ci. Il lui manquait le cœur. Lieu : Torcy

Personne n’est apparemment à l’abri La carte ci-dessous est édifiante, aucun lieu n’est apparemment sans danger car le (les) assassin(s) frappe(nt) partout dans la région. Faite très attention.

Carte-seine et marne

Plainte du diocèse pour agression

diocese

Le diocèse de Meaux est un diocèse de l’Église catholique en France. Érigé au IVe siècle, il est un des diocèses historiques d’Île-de-France et correspond au département de la Seine et Marne. Il compte environ 145 prêtres dont environ 110 sont en activité.

Une insécurité croissante des prêtres

Le Diocèse a porté plainte récemment suite à l’agression d’un prêtre pratiquant un exorcisme sur un enfant le mois dernier. Celui-ci a été viole ment attaqué par derrière pendant l’exécution de la cérémonie avant que ses agresseurs ne s’échappent. Cela ne serait pas la première fois que des prêtres de la région se feraient agresser lors de leur sacerdoce. Mais comment les protéger ? Le serment qu’ils prêtent ne leur permet que peu de latitude. Comment se défendre physiquement lorsque l’on prône la non-violence ? Et tendre la joue une deuxième fois n’est que peu efficace contre les voyous qui peuplent notre région…

Une aide à ceux qui prient pour nos âmes ?

Peut-être faudrait-il que quelques intrus déguisés en prêtres se cachent parmi eux pour pouvoir, eux, riposter à la mesure des agressions qui se produisent ? Après tout, une robe de bure, un chapelet et un air de prêtre permettrait peut-être à un infiltré de pouvoir agir plus efficacement… Avis aux amateurs…

Le roseau plie mais ne romps pas

Tout ceci ne décourage cependant pas les prêtres du diocèse qui continuent à servir avec ferveur les fidèles de la région. Un autre exorcisme aurait d’ailleurs lieu samedi 18 novembre. Gageons que la sécurité sera renforcée…

Spider-Man Vs Morbius

L’univers partagé autour de Spider-Man continue de tisser sa toile. Après un premier spin-off sur Venom, il paraitrait que Sony développerait un nouveau volet centré sur Morbius le vampire.

Un scientifique victime de sa science

Prix Nobel de chimie, Michael Morbius souffre d’une pathologie sanguine incurable. C’est en combinant du sang de chauve-souris et des électrochocs qu’il espère trouver le remède ultime. S’il survit bien à sa maladie, ce n’est pas sans dommage collatéral : le scientifique se transforme en vampire insatiable. Devenant, dès lors, l’un des ennemis jurés de « Spidey ».

Un choix intéressant

Le long-métrage aurait été secrètement écrit par Matt Sazama et Burk Sharpless, tandem plus connu pour avoir signé le scénario de Dracula Untold. Un choix aussi intéressant que surprenant puisque Morbius n’est pas parmi les antagonistes les plus célèbres de l’homme-araignée. Ce spin-off tout à sa gloire sera donc le théâtre de sa toute première apparition sur grand écran.

L’enfer de la drogue

 

drogue

Un prédateur sexuel, également vendeur de drogue et recherché par la police seine et marnaise, a été retrouvé mort dans une maison à Nanterre.

Un coupable tout désigné

Le coupable de ce meurtre semble être un certain Jean-Pierre Guichard, celui-ci aurait effectué cet acte pour une histoire de deal de drogue. L’accusé clame son innocence mais ses antécédents de violence, au vu des coups portés sur sa femme, semblent bien réels. La police de Seine et Marne s’est saisie de l’affaire.

Info Monde: Traque de vampires au Malawi

malawi

Au moins 7 personnes accusées d’être vampire ont été lynchées au Malawi ces dernières semaines.

Un malade innocent

Le jeune homme a été interpellé alors qu’il errait près d’un cimetière, à la sortie de la ville de Blantye. Selon les documents qu’il portait sur lui, il souffrait d’épilepsie ou d’une autre maladie mentale et venait de sorti de l’hôpital. Mais le commissariat où il a été conduit a été pris d’assaut par la foule convaincue que la police détenait un vampire. Extirpé du bâtiment, il a été lynché. Son décès porte à huit le nombre de victimes de cette paranoïa qui sévit au Malawi.

Une peur qui date du début du siècle dernier

La psychose a pris de telles proportions que l’ONU a quitté le sud du pays où les autorités ont instauré un couvre-feu. Selon un rapport de l’ONU, la population locale croit que ces vampires proviennent du Mozambique voisin et collectent du sang humain sous couvert de programme d’aide aux populations. Cet arrière plan médical, éloigné de l’univers gothique qui imprègne le vampirisme occidental, se retrouve dans plusieurs affaires en Afrique au cours du XXe siècle comme l’explique Luise White dans un article intitulé « Pouvoirs sorciers » paru dans « Politique africaine » en 2000: «En Ouganda, les histoires de vampires mettaient en scène un vaste répertoire de technologies médicales. (…) D’après ces rumeurs, des Africains auraient été employés par des Blancs pour capturer des frères de race, les droguer et prendre leur sang, en les laissant ensuite mourir ou en les libérant, mais si affaiblis que les victimes perdaient l’usage de la parole. Ces histoires commencèrent à se propager abondamment après la Première Guerre mondiale.

Une réponse officielle

Le président du Malawi Peter Mutharika a promis de mettre fin aux exactions des groupes d’auto-défense contre les vampires. Il aura sans doute plus de difficulté à éradiquer la rumeur.

carte malawi

Les bonnes annonces

Concert

J’invite les filles, si elles ont pris leur décision, à me rejoindre à la citrouille à 20h pour un concert privé. Signé Big Mam

Surnaturel

Cherche à acheter carnet d’adresses pour entreprise de démarchage du surnaturel. Contactez notre service achat au 06.XX.XX.XX.XX

Gargouille

Cherche infos sur gargouilles tréméraires. Rendez-vous sur le toit de l’église Saint Aspais à Melun à 22h

Pour vos archives: fichier pdf novembre 2017

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

 

Blog du niveau intermédiaire |
NTC Solidarité |
Familyafterall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les touristes à Frejus
| Font-Romeu Autrement
| Naissance et Co-Nais-Sens