2017 – L’Octobre des Petits Jardins

Posté par jessbk le 27 octobre 2017

L’Edito de Valentine

« Des bonbons ou un sort ! » C’est ce que vont nous dire ces enfants qui vont venir frapper à notre porte dans quelques jours. Déguisés en toute sorte de créature de la nuit, ces enfants parcourront nos villes et villages pour nous extorquer bonbons et autres douceurs. Mais attention à bien les accompagner car d’autres dangereuses créatures, bien réelles celles-ci parcourent la nuit : les loups qui reviennent en force dans le département, un tueur en série qui sévit régulièrement depuis le mois dernier, un pyromane qui ne laisse que des cendres sur son passage… Oui, faites bien attention en ces jours d’Halloween où tout semble si bon enfant, car les monstres ne sont pas forcément ceux qui viendront frapper si innocemment à votre porte…

Valentine Leroy, Rédactrice en chef

 

Préparez vos citrouilles, Halloween est de retour !

citrouille

Halloween est une fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des Iles Anglos-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint. Son nom est une contraction de l’anglais All Hallows-Even qui signifie the eve of All Saints’ Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

Une origine celte

En dépit de son nom d’origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l’automne par les Celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Halloween est ainsi connue jusqu’à nos jours sous le nom de Oíche Shamhna en gaélique. Elle est une fête très populaire en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles où l’on trouve de nombreux témoignages historiques de son existence. Jack-o’-lantern, la lanterne emblématique d’Halloween, est elle-même issue d’une légende irlandaise. C’est à partir du viiie siècle, sous le pape Grégoire III (731-741) et, au siècle suivant, sous le pape Grégoire IV (827-844), que l’église catholique déplaça la fête de la Toussaint, qui pouvait se fêter jusqu’alors après Pâques ou après la Pentecôte, à la date du 1er novembre, christianisant ainsi les fêtes de Samain.

Des bonbons ou un sort !

La tradition moderne la plus connue veut que les enfants se déguisent avec des costumes effrayants comme des costumes de fantômes, de sorcières, de monstres ou de vampires et aillent sonner aux portes en demandant des friandises avec la formule : Trick or treat! qui signifie « des bonbons ou un sort ! ». La soirée peut également être marquée par des feux de joie, des feux d’artifices, des jeux d’enfants, la lecture de contes horrifiques ou de poèmes d’Halloween, la diffusion de films d’horreur, etc.

 

Un nouveau pyromane ?

incendie torcy

Deux incendies ont eu lieu ce mois-ci avec des circonstances étranges, l’un qui a détruit la poste de Coulommiers et qui a fait deux victimes et l’autre dans un appartement à Torcy où l’on a retrouvé des objets étranges.

Deux victimes à Coulommiers

Un incendie criminel a été déclenché à la poste de Coulommiers. Le feu s’est déclaré lors de l’ouverture du bâtiment, deux postiers et une secrétaire sont morts dans ces tragiques circonstances.

Un autre incendie à Torcy

C’est dans la nuit du 6 octobre, à Torcy, qu’un feu d’appartement s’est déclaré. Une personne était coincée à l’intérieur du bâtiment à l’arrivée des pompiers. Cet individu, à demi-brûlé, a fuit devant les secours une fois le feu éteint. Aucun témoignage ne permet d’avoir une description fiable de cette personne, étant donné les multiples versions des témoins. Les pompiers ont découvert sur place des objets bizarres et une enquête est en cours pour en découvrir la signification. En effet, cet appartement devait servir à des fins occultes, au vu du nombre de croix, bougies et autels improvisés que la police a retrouvé sur place.

 

Tueur en série ou trafic d’organes ?

silence des agneaux

Trois corps ont été retrouvés en un mois en Seine et Marne.

Il y a trois semaines

Le cuisinier de la sous-préfète de Melun a été retrouvé mort dans sa chambre froide, accroché à un crochet de boucher. Il n’avait plus son foie.

Il y a deux semaines

On a retrouvé un chasseur empalé sur une tête de cerf dans un pavillon de chasse au sud de fontainebleau. Il lui manquait les deux reins.

Il y a une semaine

Une infirmière de la clinique des Fontaines a été découverte un matin sur le toit de l’hôpital en construction, nue sur une bâche, les membres brisés à de multiples endroits semblant faire un cercle passant par son crâne. Il lui manquait le cerveau.

La thèse du tueur en série

Les enquêteurs pensaient à un trafic d’organes mais auraient tendance à privilégier la thèse du tueur en série. En effet, suite aux multiples affaires des animaux retrouvés morts sur tout le département, ils se demandent s’ils n’auraient pas affaire à un psychopathe qui se serait fait la main sur des animaux avant de s’attaquer aux humains, les victimes ayant toutes été retrouvées d’une manière faisant référence à leur métier (le croc de boucher pour le cuisinier, la tête de cerf pour le chasseur, les fractures pour l’infirmière). Soyez vigilants…

 

Des exorcismes commandités par le Vatican

exorcisme

Serions-nous revenus au temps de la chasse aux sorcières ? D’après une source fiable – mais que la rédaction garde secrète dans le but de la protéger – le Vatican aurait dépeché un prêtre exorciste pour effectuer un rituel de purification sur l’un de ces enfants de la lune, ces enfants souffrant de cette maladie rare qui semble proliférer dans le département.

Une maladie prouvée scientifiquement

Nous vous faisions part le mois dernier d’un pauvre orphelin souffrant de cette horrible maladie génétique qui empêche la peau des malades de supporter toute exposition au soleil. Cet enfant a disparu de son orphelinat de Dammarie les Lys dans des circonstances étranges, suite à de nombreuses visites de l’Eglise. Est-ce elle qui l’a emmené ? Nous n’avons en tout cas pas retrouvé la trace de ce pauvre enfant.

Une religion extrémiste

Comment peut-on croire encore de nos jours qu’une maladie qui peut être décelée de manière scientifique puisse révéler quelque chose de surnaturel ? A quoi peuvent donc bien s’attendre ces extrémistes de la religion qui vont effectuer toutes sortes de tortures sur ce pauvre petit enfant. Pensent-ils donc qu’il est possédé par le Diable en personne ou par l’un de ses sbires ? Que c’est un sorcier ? Ou encore quelque autre créature étrange ? Devons-nous nous attendre à retrouver le corps de cet enfant ? Jusqu’où iront-ils pour « le purifier’ ? Soyez vigilants contre l’extrémisme ! La date de cette ‘purification’ serait fixée dans la nuit du 14 au 15 Octobre, l’heure et le lieu sont encore inconnus mais nous vous encourageons à nous contacter si vous avez des informations complémentaires.

 

Les loups vont-ils bientôt entrer dans Paris ?

loup

Nous vous en parlions déjà le mois dernier car, selon deux associations, l’animal serait présent à différents endroits en Ile-de-France. C’est en tout cas ce que confirme, à RMC.fr, Jean-Luc Valérie, président de l’Observatoire du loup. « L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) s’est rendu, fin décembre, dans la forêt de Rambouillet (Yvelines), pour aller expertiser deux chevreuils décédés. Mais leurs conclusions sont celles de personnes incompétentes. En effet, les personnes venues faire cette expertise n’ont pas été formées à la prédation du loup. Ils sont venus simplement pour faire un constat de braconnage. Ils n’ont trouvé ni traces de tirs, ni traces de collision. En revanche, ils ont vérifié l’état sanitaire du gibier. Ils l’ont jugé ‘satisfaisant’, selon leurs déclarations, et n’ont donc pas conclu la présence du loup. Nous, à l’Observatoire du loup, nous sommes venus faire nos propres constatations. Là où eux n’ont pas trouvé de traces de morsures, nous, nous en avons constaté. On a trouvé une trace de morsure d’immobilisation sur un chevreuil typique de celle du loup.

Le loup n’est pas dangereux pour l’homme

Sur le chevrillard, les viscères rouges ont été consommées, et l’intestin et l’estomac ont été laissés de côté. Ce qui, une nouvelle fois, est totalement typique du loup. La conclusion de l’ONCFS est donc erronée. Pour autant, il n’y a aucune inquiétude à avoir. Personnellement, j’ai pisté le loup à de nombreuses reprises, de nuit comme de jour, je n’en ai jamais vu. Pourtant, ils sont là. Cela s’explique par le fait que le loup ignore complètement la présence de l’homme. Et de toute façon, il n’est pas dangereux pour l’homme. Depuis trente ans que le loup a commencé à se disperser sur le territoire national, à ma connaissance il n’y a pas un seul cas, même de tentative, d’attaque sur l’homme. On peut expliquer cette présence du loup en Ile-de-France par l’important braconnage qui existe dans l’est du pays car cela a entraîné des dispersions vers l’ouest. On a aussi constaté la présence de trois canidés dans l’Aude et en Haute-Marne. Ils ont eux aussi été chassés et se sont ensuite dispersés dans le sud de la Haute-Marne, dans l’Yonne et jusque dans le Limousin. Depuis, ils sont donc remontés sur la région parisienne. Il y en a deux en forêt de Rambouillet et un dans la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

L’ONCF a menti

L’ONCFS est un organisme géré par les chasseurs et l’Etat et a été mis en place pour verrouiller certaines choses. Leurs deux meilleurs techniciens sur le sujet ont été retirés du dossier et il ne reste qu’un interlocuteur qui raconte des histoires à la presse depuis de nombreuses années. Je trouve ça inadmissible. Ce n’est pas la première fois que l’on prouve que l’ONCFS a menti. C’était la même histoire dans les Vosges où c’est moi qui ait averti la presse alors que la direction régionale de l’ONCFS niait les faits. Dans la Marne aussi, c’est encore une fois moi qui ait donné les éléments concernant le braconnage du loup. Le préfet n’était même pas informé. Je suis en train d’analyser des documents, dont certaines photos, prouvant la présence du loup en Seine-et-Marne. Nous allons donc leur mettre la pression toute l’année. »

 

Les bonnes annonces

Cage

Cherche grande cage pour oiseau de nuit pas trop chère. Envoyez-moi vos propositions au 06.xx.xx.xx.xx.

Couches

Homme mur aimant porter des couches cherche une nounou très stricte pour apprendre la discipline. N »hésitez pas à me contacter à toute heure de la nuit au 06.xx.xx.xx.xx.

Passez gratuitement vos petites annonces dans ce journal. Il vous suffit d’envoyer le texte de votre annonce à notre rédactrice en chef et celle-ci pourra être publiée dans l’édition suivante de votre Petit Journal.

fichier pdf octobre 2017

Laisser un commentaire

 

Blog du niveau intermédiaire |
NTC Solidarité |
Familyafterall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les touristes à Frejus
| Font-Romeu Autrement
| Naissance et Co-Nais-Sens