Le juillet des petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 5 juillet 2016

L’Egypte débarque dans nos beaux jardins, mais avant que celle-ci puisse débarquer en toute tranquillité il va déjà falloir faire un peu de ménage dans nos rues, il va également falloir rassurer ces pauvres bêtes et renflouer note joli château, heureusement Van Helsing est là pour nous donner un joli petit coup de main.

Interception d’armes de guerre

 La police a intercepté une cargaison d’armes de guerre le 18 juin. Cette cargaison a été envoyée à la destruction par presse hydraulique le 24 juin. Le conducteur du camion qui a réussi à s’échapper n’a laissé sur les lieux qu’une carte de médiathèque de Vert St Denis au nom de Dijé Boris.

Etrangement, avec les armes la police a également trouvé un vinil collector 45T d’Antisocial du groupe Trust.

 

 Animaux craintifs

Les instances vétérinaires sont inquiètes, les animaux du parc des félins refusent de quitter leurs abris depuis plusieurs jours déjà.

Les vétérinaires estiment que ce comportement est celui d’une proie face à un prédateur.

Une équipe de spécialistes a été envoyée sur place pour comprendre ce comportement.

 

 

L’Egypte provinciale

 Une exposition atypique sur les secrets de l’Egypte va être organisée dans le mois d’octobre à Provins, célèbre pour sa citée médiévale. Plutôt que du médiéval, les tendances du moment risque d’être des pyramides, des pharaons et autres exotismes Egyptiens.

Egypte

 

 

Fontaine de dons

 Le conservateur de Fontainebleau, fait appel aux dons.

Effectivement depuis l’annonce de la sortie de l’Angleterre de l’Europe, celle-ci a mise à mal les finances du site qui étaient gérées jusqu’à présent par la HSBC (Hong Kong & Shanghai Banking Corporation).

Les fonds on été transférés à l’UBS (Union de banques suisses).

 fontainebleau

 

 

 

Van Helsing le retour

La Grange – Ferme des Jeux de Vaux-le-Pénil – passe en ce moment une vielle version de Van Helsing non remasterisée. Pour rendre hommage à cette œuvre lors de l’avant première, un descendant de l’acteur principal était  présent, habillé en costume, une arbalète à la main. A la fin de la séance, un prêtre vient expliquer les vrais et fausses images de la religion dans ce film.

 

Les Bonnes Annonces

Cœur à prendre parfait état

A offrir: cœur à prendre parfait état, pour ceux qui ont un vide à combler.

Tel : 06.xx.xx.xx.xx

 

 

Vend table rituel

A vendre : Table rituel n’ayant servie qu’une fois récemment.

Parfait état 2000€, si doit fournir la logistique pour la livrer + 3000€.

Cierge offert mais ayant un peu servi.

Tel : 06.xx.xx.xx.xx

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Juin des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 13 juin 2016

Voilà un mois qui prend l’eau. Une association qui s’installe progressivement, Une seine remontée contre nos communes, des vampires dans des ghettos, une folle déclaration d’amour. Ce début de mois semble mal commencé espérons que tout se finisse dans l’amour  

 

Libre penseur selon la théorie du chaos

Un mystérieux donateur a permit à l’association : « libre penseur selon la théorie du chaos » de racheter deux squattes notables de la région de Melun.

Un dans le nord de Melun et l’autre dans Dammarie-Les-Lys, visiblement cette association a aussi achetée trois entrepôts, mais notre enquête ne nous a pas permis de localiser ces entrepôts.  De plus le mystérieux donateur n’a pas été identifié malgré notre enquête. Le montant des transactions s’élèverait à environ : 1.1 millions d’euros

 

Une montée exponentielle de l’Almont

« Je testais la natation dans les rues de Melun », plaisante Noël Boursin. L’adjoint au maire de Melun en charge des sports a été pris par la brutale montée de l’Almont, mardi dernier.

Malgré les difficultés, l’élu préfère relativiser. « Il faut être solidaire car c’est un événement extraordinaire contre lequel personne ne peut rien faire. Nous sommes SDF quelques jours mais l’essentiel est que personne ne soit blessé.  A cette époque la Seine est fraiche et je n’avais pas prévu de slip à col roulé. »

Le pic de la crue a été enregistré à 5,56 m.

   Une montée exponentielle de l'Almont

 

Une gueule de vampire dans l’Amérique des ghettos

 Festival de Cannes 2016

Une gueule ! Un enfant noir, un adolescent – ou peut-être est-ce un jeune homme. Ce visage, c’est presque un genre en soi. Au cinéma en tout cas. Films noir, films de ghetto, films de gangs cousus de violence et d’injustice. On sent qu’il va y avoir du sang. L’idée de génie de Michael O’Shea, qui débarque de nulle part avec ce premier film remarquable (il était videur, chauffeur de taxi, et récemment réparateur en informatique), c’est de renverser les genres et de nous entraîner dans une histoire de vampires. Milo, son beau héros mélancolique n’est qu’un exemple de plus de l’Amérique noire naufragée, orphelin de père et de mère, en butte à la cruauté des gamins et aux lois du ghetto, mais sa survie, il l’organise à sa manière, très singulière. Il poursuit son obsession clandestine dans une tanière tapissés de films d’horreurs, qui l’aident à supporter l’épouvante de son existence. C’est un vampire esthète armés de théories sur le genre. Suce-t-il le sang pour accéder à la vie éternelle ? Pas sûr, il se fait fort d’être un vampire tel qu’on en n’a jamais vu. Une gueule qu’on n’oublie pas.

 

 Une gueule de vampire dans l'Amérique des ghettos

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Commentaires fermés

Le Mai des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 9 juin 2016

Ah ! Et bien voilà un mois qui reprend le chemin des actions conflictuelles. Des loups attaquent la bergerie de la DDE. Sont-ce les mêmes qui hurlaient à la lune, il y a quelques mois aux Jardins ? Pas certains, mais ils sont assurément doués en mécanique. Provins et ses environs sont victimes d’épilepsie électrique depuis quelque temps. Qui s’amuse avec l’interrupteur ? Les occultistes qui ont en envahi le cimetière de Coulommiers pour y pratiquer une reconstitution historique. Selon les témoins, ils n’avaient pas la lumière à tous les étages. Ou est-ce Jared Leto qui du Joker plonge dans le vampirisme ?  Il est du genre à jouer avec l’interrupteur.

Sabotage de la DDE

Une dizaine de véhicules de la DDE se sont retrouvés les pneus percés, ainsi que leurs moteurs abîmés. Aucun véhicule n’a été épargné par ces dégradations : camions poubelles, camions de signalisations, rouleaux compresseurs, nacelles… ne sont que des exemples parmi tant d’autres de ces dégradations qui ont eu lieu sur 2 sites distincts. Chaque dégradation était accompagnée d’un tag de loup brun. Marque de revendication d’un éventuel gang de la région qui signe là ses premiers méfaits en tant qu’organisation sous ce symbole. L’enquête préliminaire vise à déterminer si la DDE aurait reçu récemment des signes laissant présager ces actes de vandalisme à son encontre. Les auteurs des dégradations encourent 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amendes, sans compter les faits aggravants d’une action en groupe ou encore d’une intrusion sur des sites privés.

Loup camion

De l’électricité dans l’air:

Depuis plusieurs semaines des problèmes électriques se font ressentir sur la ville de Provins, ainsi que dans ses environs. Des coupures électriques aléatoires ont lieu chaque jour et durent en moyenne une quinzaine de minutes chacune. Ces coupures perturbent l’éclairage public ainsi que l’éclairage de la Tour César. Des investigations, menées par EDF, sont en cour depuis plusieurs semaines, mais celles-ci se relèvent infructueuses. Une équipe de spécialistes des réseaux électriques devraient être prochainement dépêchée sur place afin de repérer la source du dysfonctionnement. Les habitants devraient quant à eux recevoir dans les jours qui viennent des lettres d’excuses de la part d’EDF. Cette dernière a précisé dans un communiqué que les habitants recevraient un dédommagement pour difficultés occasionnées.

Messe sataniste et groupuscules fanatiques

Les apparences ne sont pas celles qu’on croit et le monde regorge de fanatiques religieux. Je vais vous raconter ce qui est arrivé à mon équipe et moi même alors que nous voulions faire un reportage sur des groupes occultes. Nous avions eu une info nous indiquant qu’un groupe de satanistes devaient se retrouver au cimetière de Coulommiers pour réaliser une messe noire. Antoine, Marc, mes deux cameramans et moi même (les noms ont été changés afin de préserver l’identité des individus concernés) sommes donc partis en direction de l’adresse indiquée. À peine arrivés, nous avons aperçu un groupe d’une dizaine d’individus, voir plus se diriger vers la porte du cimetière. Nous nous sommes cachés dans une rue plus loin pour nous préparer, caméras pour Marc et Antoine, micro et enregistreur pour moi. Direction l’entrée du cimetière et une fois arrivé, c’est là que ce fut le chaos

Un groupe de fanatiques en toge blanche maculée de sang sortait d’un mausolée pour charger le groupe que nous avions vu approcher du cimetière quand un prêtre exorciste accompagné de quatre fanatiques religieux armés d’arbalète criant au démon sont arrivés derrière nous. Marc et Antoine sont tombés par terre, les caméras n’ont pas résisté malheureusement, sans comprendre comment ils ont pu s’emmêler les jambes, mais heureusement pour eux, car les quatre fanatiques se sont mis à vouloir tirer sur le groupe d’individus qui était déjà la cible des satanistes alors que les sirènes de la police se faisaient de plus en plus présentes.

Ce n’était à n’y plus rien comprendre, que pouvait bien faire ce groupe d’individus assez hétéroclites au milieu d’un cimetière, pour les fanatiques religieux criaient aux démons. La police est arrivée très peu de temps après la fuite d’un peu tous ses fous. Les forces de l’ordre ont alors scellé les lieux et relevé des indices et des empreintes, et après quelques instants, un médecin légiste est arrivé. C’est là que nous avons gentiment été invités à vider les lieux.

Après Suicide Squad, Jared Leto va devenir un vampire

Décidément les rôles de composition collent à la peau de Jared Leto. Après avoir incarné le Joker dans Suicide Squad, l’acteur de 44 ans va interpréter le vampire Lestat dans le prochain long-métrage du cinéaste Josh Boone, Entretien avec un Vampire.

Adaptée du célèbre roman d’Anne Rice, l’histoire se déroule à San Francisco dans les années 90. Un jeune journaliste, Malloy, s’entretient dans une chambre avec un homme élégant, à l’allure aristocratique et au visage blafard, Louis. Ce dernier lui confie ses mémoires et notamment sa rencontre avec Lestat. L’homme qui changea sa vie.

En 1994, une première version est portée à l’écran par le réalisateur Neil Jordan. Le film mettait en vedette Tom Cruise, Brad Pitt et Kirsten Dunst. La nouvelle adaptation écrite par le réalisateur de Nos étoiles Contraires, sera le premier volet d’une trilogie, qui comprendra les œuvres: Lestat le Vampire et La Reine des Damnés.

Leto

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

L’Avril des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 7 mai 2016

Lecteurs, lectrices, vous ne cessez jamais de me surprendre comme ce mois d’avril. Oui ! Vous me surprenez à être toujours autant fidèle au journal. Et, avril est tout autant étonnant de pacifisme :

Tout d’abord une victoire par ko pour les zadistes face au suppôt du grand capital, Léonard & Fils ! Est-ce que les hurlements des loups ont inspiré nos amis militants, il y a quelques mois ?

Continuons avec une marche silencieuse en mémoire d’un martyr à Meaux parmi laquelle les puissants qui nous dirigent ont fait silence, pour une fois !

Mais, comme le mois de mars, il y a, non pas une vache, mais un renard humain pour ne pas faire comme toute le monde. Résultat beaucoup de sang et de paperasses.

Toutes ses nouvelles, je les ai savourées avec une bonne pinte de rouge carmin mais il me faudra plus de 6 minutes pour la finir. N’est pas vampire qui veut… Enfin, qui sait ?

 

Meaux en deuil

 

france-en-deuil-barbe

 

Il était celui qui a inspiré la manifestation anti-violence sur Meaux le mois dernier, la victime de trop qui a poussé le peuple des Jardins à descendre dans la rue pour exprimer son mécontentement. Simon Mareaux est décédé mardi dernier des suites de ses blessures.

 

Il avait été identifié par la police mais elle avait souhaité garder son identité secrète pour éviter toute action de représailles. Il laisse derrière lui une veuve.

 

À l’annonce de son décès, les citoyens des Jardins ont souhaité faire une marche silencieuse pour honorer son souvenir. Les marcheurs silencieux ont repris le même trajet que lors de la précédente manifestation. Aucun bruit ne s’est fait entendre hormis celui des pas et des pleurs. Le maire de Meaux et de Provins se sont même joints à cette marche.

 

 

Une meute de loups dans les Jardins

 

Il y a quelques mois, dans la forêt, non loin du futur site du projet d’aérodrome étouffé dans l’œuf, des hurlements de loup se sont fait entendre. Parmi les zadistes interviewés, certains disaient avoir eu peur, d’autres déclarent avoir été fascinés par le chant des bêtes.

 

Le lendemain dans la journée, l’ONF était sur place et interdisait l’accès à la forêt. Interrogé, Victor Chastel, le représentant de l’Office National des Forêts des Jardins, a indiqué qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter, « il ne s’agissait que de deux meutes de chiens errants se disputant le territoire. Tout est maintenant rentré dans l’ordre et la forêt domaniale de Malvoisine sera rapidement ré-ouverte aux promeneurs. »

 

 

Victoire par abandon

 

L’affaire de l’aérodrome des Petits Jardins se conclut par l’abandon pur et simple du projet. En effet, Jacqueline Shauder, maire de la commune de La Celle-sur-Morin a annoncé dans un communiqué officiel la semaine dernière son retrait du projet sans donner plus d’explications sur ce choix.

 

Un coup dur pour le projet qui ne peut alors plus être maintenu et une victoire pour les zadistes qui avaient élu domicile sur le terrain du futur aérodrome depuis plusieurs mois.

 

Zad

 

Les zadistes quittent donc le site de construction, plient bagage dans le calme avec le sentiment de la victoire à l’encontre du capitalisme. Souhaitant prouver que leur volonté de protéger la nature n’est pas feinte, ils ont pris en charge le nettoyage des lieux.

 

L’entreprise mandataire, Léonard & Fils, voit donc ses investissements perdus dans la bataille et n’a souhaité faire aucun commentaire public sur les raisons de ce fiasco.

 

 

Fight Club dans les Jardins

 

Comme dans le film « Fight Club », des jeunes avaient pris l’habitude de participer à des combats clandestins où le vainqueur gardait le pot commun mais un soir d’octobre 2010 tout dérape. Plusieurs jeunes se font agresser violemment, dont un mineur. Une enquête est ouverte et les enquêteurs dénombrent pas moins de neuf agresseurs, tous ne seront pas interpellés.

 

Le mois dernier, l’un des agresseurs encore recherchés est arrêté par la Police suite à un contrôle de papiers. Mais une erreur de procédure et le voilà de nouveau dans la nature.

 

Le suspect était un régulier des combats clandestins selon son casier, plusieurs fois interpellé pour agitation sur la voie publique. Il se faisait appeler dans le milieu des combats Delta Fox. La police judiciaire a donc lancé un avis de recherche à son encontre.

 

 

En combien de temps un vampire peut-il vous vider de votre sang ?

 

Le mythe du vampire est universel et, à l’heure où Hollywood fête le 85e anniversaire de la première apparition officielle du célèbre Dracula sur les écrans, une question reste toujours en suspens : combien de temps faudrait-il à un vampire pour vous vider de votre sang ?

 

Des étudiants en physique de l’université de Leicester (Royaume-Uni) s’appuient sur l’équation de Bernoulli et les principes de la dynamique des fluides pour proposer aujourd’hui un début de réponse.

 

À peine plus de 6 minutes, c’est, le temps qu’il faudrait à un vampire pour sucer suffisamment de votre sang pour qu’apparaissent les premiers symptômes de carence en sang, soit 15% du volume total disponible dans un corps humain.

 

vampire-girl-bite-a-boy

 

Les Bonnes Annonces

 

Suzuki GSX 650 F – 3000 €

Vends SUZUKI GSX650F.

1ère main, 16000kms.

Mise en circulation: Octobre 2010

Cote argus: 4000€.

Prix: 3000€.

Tel : 06.xx.xx.xx.xx

 

Kawasaki Z 750 R – 3000 €

Vends z 750 r de novembre 2011.

Deuxième main, acheté en concession Kawasaki.

Complètement d’origine.

Entretien nickel.

Tel : 06.xx.xx.xx.xx

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Mars des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 28 mars 2016

Le Mars des Petits Jardins

Très cher lectorat voici un mois de mars paisible. A croire que le dieu mars, lui-même, a décidé de poser ses RTT.

On manifeste contre la violence à Meaux. On expulse dans le calme à Serris. On fait des rave-party au milieu d’un champ. On continue à militer en Zaadistes pacifique. Il n’y a bien qu’une vache pour avoir eu recoure à la violence mais on ne déplore que son décès et celui de la victime : une voiture familiale.

Et pendant ce temps-là, au Mexique, un homme loup-garou fait son numéro de cirque. Nous lui avons demandé son avis et sa réponse est parlante : « C’est au poil »

 

A la Une - Manifestation antiviolence à Meaux

Le mois dernier, un homme d’une trentaine d’années a été admis à l’hôpital en urgence dans un état critique suite à une agression. L’état de santé de l’individu est préoccupant, il serait d’ailleurs toujours dans le coma. Cela se serait déroulé dans les environs de Provins alors qu’il circulait en voiture.

La police a ouvert une enquête mais les circonstances de l’agression restent encore inconnues. La population s’inquiète de ce déchaînement de violence. Selon les forces de l’ordre ces épisodes de violence ne se limitent pas à des rixes sur fond d’alcoolisation mais à des agressions gratuites. Selon une source policière, les contrôles et les patrouilles de police devraient se renforcer mais les forces de l’ordre manquent cruellement de moyens, que ce soit au niveau humain ou matériel.

Alors que les experts du Conseil de l’Europe se sont inquiétés mardi 1er mars de la « banalisation » des discours racistes en France, les Jardins dénoncent la banalisation de la violence.

« Il faut lutter contre cette violence gratuite, le Peuple doit être protégé et un plan d’action d’envergure doit être mis en place. Cette dernière agression a été le déclencheur de notre action, nous ne pouvons pas rester sans réagir, nous sommes ici par la volonté du peuple. », prévenaient les acteurs du Grand rassemblement qui a eu lieu le week-end dernier à Meaux.

Les citoyens des Jardins, de l’adolescent au retraité, de tout horizon, de toutes origines ou croyances confondues, se sont retrouvés place de la Mairie pour crier leur ras-le-bol de la violence, ne rassemblant pas moins de 500 personnes. Cette foule s’est mise en marche au début de l’après-midi, direction de Tribunal de Grande Instance pour finir au Théâtre Luxembourg de Meaux et ainsi passer sous les fenêtres de la Sous-Préfecture.

Manif

La Marseillaise est chantée par l’orphéon citoyen, chantant en chœur notre hymne si cher à nos cœurs. Les voix scandaient des slogans révolutionnaires des « Mort aux tyrans et paix au peuple », « L’Agora des politiques doit trouver des solutions contre la violence », « La liberté pour tous, sans crainte et sans tyrannie », « Nous sommes une fratrie et nos esprits insaisissables manifestent aujourd’hui » ou encore « L’assemblée du peuple doit être écoutée » amplifiés par des porte-voix tout au long de l’après-midi.

Cette manifestation antiviolence s’est déroulée sans heurts au rythme de notre hymne nationale et des slogans révolutionnaires, les jeunes et les aînés marchant main dans la main, avant de s’éparpiller en fin de soirée sans que la police n’ait eu à intervenir. Les riverains et les commerçants ont soutenu se rassemblement pacifique espérant que la sécurité reviennent enfin dans les rues des Jardins.

 

L’aérodrome toujours au point mort et des Zaadistes toujours présents

Cela fait maintenant plus d’un mois que la cinquantaine de militants Zaadistes sont installés sur le site de construction du futur aérodrome des Petits Jardins. Ils ont fait plusieurs émules qui les ont rejoint pour certains et beaucoup d’autres ont apporté leur soutien à ces écologistes. Ici et là, des petits groupes sont venus titiller la sécurité du site pour offrir de la nourriture et des couvertures aux militants.

Les Zaadistes ont même organisé de petits colloques à l’extérieur de la zone afin d’informer les curieux ou les mécontents des objectifs de leur action pacifique. Le chef de la sécurité du site a bien tenté d’agir plus directement et chasser les militants mais au vu de la couverture médiatique, principalement via les réseaux sociaux, il est difficile de mettre un terme rapide à la situation.

Du côté du porte-parole de l’entreprise Leonard & Fils, il a annoncé que plusieurs procédures judiciaires sont en cours et que la situation sera bientôt réglée.

 

Les Gitans de Serris expulsés du territoire

Fin février, un important déploiement de policiers a été nécessaire pour faire appliquer l’avis d’expulsion du territoire français émis fin janvier à l’encontre des gens du voyage installés en décembre dernier dans la commune de Serris. Les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation des familles établies de manière irrégulière sur le terrain vague de la ville. Les policiers sont arrivés vers 6h du matin pour escorter les trois familles jusqu’à l’aéroport où ils ont embarqué pour leur pays d’origine. L’expulsion se serait déroulée « dans le calme » précise la préfecture de Seine et Marne et les travaux d’assainissement du site débouteront courant mars, après le passage des engins de chantier, sous la responsabilité de la municipalité.

 

Encore une collision entre une voiture et une vache

Une voiture à l’état d’épave, une conductrice indemne, d’autres automobilistes arrêtés sur le bas-côté et une vache sombre gisant dans le fossé, décédée. C’est le vingtième accident en quatre mois sur les Jardins. Depuis le mois de décembre 2015, les agents de la Direction interdépartementale des routes ont été dépêchés ainsi suite à des accidents impliquant des animaux d’élevage ou sauvages tels que des biches ou des sangliers. Pour l’heure, aucun drame humain n’a été à déplorer. Mais jusqu’à quand ? C’est ce qui inquiète les autorités.

Quels recours en cas d’accident de voiture avec un animal ?

Vous devez prévenir la gendarmerie ou la police nationale et déclarer l’accident à votre assureur dans un délai de cinq jours ouvrés. Ce dernier demandera à un expert de constater qu’il s’agit bien d’un accident provoqué par un animal sauvage. Pensez surtout à garder les preuves de cette collision (poils, témoignages, photos…).

Vous serez indemnisés si vous bénéficiez d’une garantie dommages tout accident. Si votre contrat d’assurance ne couvre pas les dommages que vous avez subis, vous pouvez voir pour vous retourner contre le propriétaire de l’animal, le gestionnaire de la voie publique ou contre la société de chasse chargée de la gestion du domaine où s’est déroulé l’accident. Renseignez-vous auprès de votre assureur : avec la garantie recours, il doit vous aider dans votre démarche.

 

Une Rave-Party à deux pas du Parc des Félins

Plus d’une centaine de teufeurs se sont donnés rendez-vous dans la nuit du samedi 6 février pour une Rave-Party sauvage. L’organisateur de la rave aurait lancé ses invitations via les réseaux sociaux le soir même de la soirée. Vers minuits, les teufeurs ont alors investi un champ en friche à quelques kilomètres à peine du Parc des Félins. La gendarmerie a ouvert une enquête et l’initiateur de cette rave-party devra répondre de l’organisation d’une manifestation non-déclarée et non-autorisée par la préfecture. Il devra aussi faire face à la colère de l’agriculteur propriétaire des terres qui n’a guère apprécié la blague. Ce dernier a déposé plainte pour violation de propriété privée et demandé que le nettoyage du site soit à la charge de l’organisateur, nettoyage s’élevant à quelques milliers d’euros. La gendarmerie n’aurait pas souhaité communiquer sur l’identité du responsable.

 

Chuy, l’homme «loup-garou» qui voulait être heureux

chuy-souffre-hypertrichose

A chaque fois qu’il sort dans la rue, Chuy déclenche la surprise et la peur sur son passage. A 41 ans, il a fini par s’habituer aux regards indiscrets et parfois aux insultes qui jalonnent depuis l’enfance chacun de ses déplacements.

Jesus Aceves, surnommé Chuy, souffre d’une maladie très rare, l’hypertrichose ou « syndrome du loup-garou » : son visage est recouvert de poils. « Pourquoi Dieu m’a fait ainsi ? Pourquoi je ne suis pas comme les autres ? », se demande depuis l’enfance ce Mexicain.

A l’école, il a enduré les moqueries, les coups, certains lui tiraient les poils du visage pour s’amuser. A l’âge de 13 ans, il s’est réfugié dans l’alcool et a commencé à travailler dans un cirque avec deux de ses cousins qui souffrent de cette même mutation génétique.

Seulement une cinquantaine de cas d’hypertrichose auraient été répertoriés dans le monde au cours de l’histoire. Treize de ces cas – sept hommes et six femmes – appartiennent à une même famille, originaire de Loreto, dans l’Etat de Zacatecas (centre du Mexique).

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le conte Ravnos

Posté par cercledeslunes le 23 février 2016

Il y a fort fort longtemps, en un temps reculé, un puissant Roi Lion régnait sur son beau domaine.

A ses côtés, fanfaronnait le Grand Paon qui complotait contre le Roi Lion et vint un jour où il se rappela qu’il était temps de faire tomber Son seigneur.

De son côté, notre Roi Lion avait d’autres fidèles, un Roi en Noir pour regarder dans son dos, discret et sombre mais avec autant d’œil que la queue d’un paon, une Panthère qui protégeait ses frontières et un grand Loup puissant et solitaire détenteur de grands secrets. Lorsqu’il les révéla notre Roi Lion extermina ses ennemis et leurs familles.

Mais cette volonté d’anéantir ses nuisibles mis à mal l’éthique de notre Roi en Noir qui en fut blessé et s’éloigna doucement. C’est là que notre Grand Paon allait jouer et pour cela il devait retrouver le sombre seigneur.

Les deux avaient des amis Chimères alors pourquoi ne pas se réunir, mais pas personnellement voyons, envoyons nos animaux domestiques, un Loup grincheux qui n’apprécie pourtant guère les Chimères, un petit Paon et une Lune voilée pour les protéger.

Mais voilà que l’Hirondelle, amante blessée du grand Paon, eut vent de cette histoire et alla voir les Blâmés pour leur raconter qu’ils n’étaient pas invités à la fête. Ils en furent vexés “Comment ça ? Nous aussi voulons participer. Nous apporterons de la musique et de la danse !”

Une rencontre fut organisée en un lieu tenu secret. Des regards de biais, le Loup grincheux râla et gronda mais se tînt car le grand Paon le lui avait ordonné. La fête allait bon train, les Chimères étaient là mais tout dérapa à l’arrivée d’un vieux Devin, l’envoyé des Blâmés. Il enchanta la foule telle une monstrueuse sirène et tout dégénéra.

Le Loup grincheux se crut attaqué, il frappa en premier mais là était le sortilège du vieil Haruspice : le pauvre Loup provoqua réellement le grand combat. Ce fut terrible ! Un concert de griffes et de crocs ! D’horions et de bleus ! Le sang coula, celui des animaux et de leurs amis… La bien-aimée du Roi en Noir disparut cette nuit…

Après ce baroud dramatique, notre Roi en Noir décida d’enchaîner sa souffrance et sa rage.

Il plaque le visage de la monstruosité sur sa face et de ses mains l’arracha. Mais une seule fois ne suffit pas, encore et encore il continua. Ses griffes s’insinuant dans ses tissus incarnadins, derrière sa face, il mua ainsi cinq fois. Puis fit de ces lambeaux de chairs cinq terribles masques marqués par la Bête.

Mais avant de se reposer, il confia ses masques à ses fidèles Chimères qui se dispersèrent à leur tour aux quatre vents et sur la terre, puis se perdirent parmi les temps et les guerres…

La Légende dit que les masques réunis rappelleront à eux leur créateur et le Roi en Noir reviendra pour se venger…

Publié dans III. Songes & Vera Cruz | Pas de Commentaire »

Le Février des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 23 février 2016

Chers Lecteurs et Lectrices, le mois qui vient est un mois de conflits ! Je vous le dis !

Une guerre couve et les batailles sont nombreuses.

Le front de l’aérodrome où des troupes zadistes prennent position pour lutter contre le capitalisme. Un commando s’est installé à Maincy et il lutte pour la propreté sous toutes ses formes. Une frappe chirurgicale sur un véhicule qui a été entièrement détruit au grand dam des forces de l’ordre. Des troupes infiltrées ont été repérées et sont en cours d’expulsion territoriale. Les troupes de reconnaissance ont débusqué un agent de l’ombre sur le territoire de Disneyland.

C’est la Guerre ! Mon Généralissime Général que fait-on ?

 

Expulsions massives

Fin janvier, le préfet de Seine-et-Marne a autorisé l’expulsion à la frontière à l’encontre des gens du voyage implantés en décembre dernier dans la Commune de Serris.

Cette décision forte a été prise suite à de nombreuses plaintes citoyennes et aux méfaits – utilisations illégale du réseau électrique publique – causés par cette poignée de famille installées de manière irrégulière sur le terrain vague de la commune

Le collectif qui s’était opposé à l’implantation de ces gens du voyage pousse un soupir de soulagement. Le maire, quand à lui, a vu son autorité et sa fonction foulée au pied de façon honteuse selon ses propres mots recueillis par l’AFP.

 

Nanteuil-lès-Meaux et la Voiture brûlée

Une épave de voiture brulée a été retrouvée à Nanteuil-lès-Meaux sur l’avenue de la foulée. Les enquêteurs pensent que la voiture aurait pu servir à un braquage, que les criminels ont abandonnée et brûlée le véhicule. Au vu des dégâts occasionnés sur l’habitacle de la carcasse l’idée d’une voiture bélier n’est pas à exclure. Les plaques de la voiture ayant totalement brûlé, les enquêteurs tentent de récupérer les numéros de série du moteur pour identifier le propriétaire du véhicule. La tache semble ardue au vu de l’épave de voiture qui est dans un piteux état.

voiture-brulee-mer_1

 

Zone à Défendre : Aérodrome des petits jardins

Un groupe d’une cinquantaine de personnes s’est rassemblé dans la nuit du 2 au 3 février sur la zone de construction du futur aérodrome des petits jardins. Le service de sécurité du site n’a pu que constater impuissant la présence de ses militants zadistes.

Le porte-parole du groupement zadiste s’est exprimé de façon claire et ferme : « Nous ne quitterons pas les lieux jusqu’à ce que cette société capitaliste plie bagages définitivement. Elle veut détruire notre patrimoine mais nous sommes là pour le protéger »

La société Léonard & Fils n’a pas voulu répondre à cette provocation gratuite mais à laisser entendre qu’elle usera de tous les moyens légaux à sa disposition pour chasser les squatteurs.

zadiste

 

Maincy, une ville propre !

C’est ce que Paul Desvenoges a déclaré aux habitants de Maincy, ce mardi 2 février lors de l’assemblée générale de l’ACPM – Association Citoyenne pour la Propreté de Maincy.

Depuis plusieurs mois, un petit groupe d’habitants de Maincy est parti en guerre contre la saleté des rues et la négligence citoyenne sur les bons gestes. Les membres de l’ACPM patrouillent dans les rues à toutes heures de la journée dans la ville afin de veiller et informer les citoyens sur les mérites de la propreté, le tout dans la bonne humeur et le respect.

Des citoyens engagés et responsables qui ont conscience de l’importance de leur devoir citoyen.

 

Le fantôme de Disneyland

Cette histoire ne cesse de faire le tour de la toile…Il semblerait que Disneyland soit le théâtre de manifestations surnaturelles. Les extraits vidéo des caméras de surveillance du célèbre parc d’attractions sont particulièrement saisissants.

Au premier abord rien de bien spécial ne s’y passe, seulement au bout de quelques instants, nous pouvons nous rendre compte qu’une forme très vaporeuse, à la limite de l’invisible s’y promène.

Ce supposé fantôme donne l’impression de se promener tout en marchant comme le ferai une personne bien vivante. A la seule différence près, ce dernier traverse les portes fermées et marche sur l’eau. Le plus intéressant de cette vidéo  reste que ce fantôme passe de caméra en caméra, chose qui prouve bien qu’il suit un trajet bien particulier.

Pour le moment aucune démystification n’a été alors donnée, ni aucun effet de réflexion n’en peut être la cause.

Disneyland-fantome

 

Petites Annonces

Muselière

Cherche une muselière pour gros chien tréméraire qui aboie beaucoup. Si vous avez ceci vous pouvez me retrouver devant le château de Fontainebleau le 6 février 2016 après 21h.

 

4 jantes volkswagen 19 pouces

Je mets en vente 4 jantes pour touareg en 19 pouces. Très bon état – 450 €

Téléphone : 06 xx xx xx xx

 

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

Le Janvier des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 11 janvier 2016

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions, enfin surtout gueule de bois pour la plupart.

2016 débute sur les chapeaux de roues ! Une explosion, un trésor, des réfections routières, un contrôle fiscal, un tableau, des taxis historiques, une suspension religieuse et un doctor who vampirique russe. Une sacrée panoplie d’événements que j’ai rassemblé pour vous, mes fidèles lecteurs !

La grande absente : la neige. Nous apprendrons peut-être qu’elle a été enlevée contre rançon. Je reste sur le qui-vive et vous tiendrai au courant.

Et nous avons pensé à vous qui lisez le Journal des Petits Jardins avec assiduité et avidité depuis toujours (laissez-moi rêver un peu), nous avons décidé de vous impliquer en ouvrant une rubrique rien que pour vous et vos témoignages poignants, véridiques, émouvants et parfois drôles.

Son nom : Gossip !

A vos claviers, plumes, crayons, doigts ou ce que vous voulez. Vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : cercledeslunes@gmail.com. On vous attend pour le mois de février.

 

Une Abbesse au couvent d’Amillis

Le couvent des dominicaines a fait l’acquisition de l’une des 232 œuvres de la collection du Comte de Paris lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée fin septembre 2015.

L’œuvre est une huile sur toile du peintre Pierre Gobert – Louise Adélaïde d’Orléans, Sœur Bathilde, Abbesse de Chelles – cédée pour la somme de 4 375 € alors qu’elle avait été évaluée à plus de 8 000 €.

Abbesse Louise Adélaïde d'Orléans

 

Pour la petite histoire, cette huile sur toile représente Louise Adélaïde d’Orléans, 3ème enfant et la 2ème fille (sur 8 enfants) de Philippe II d’Orléans (1976-1723) et Françoise Marie de Bourbon (1677-1749) fille de Louis XIV et de Mme de Montespan. Elle était très proche de ses sœurs Marie Louise Elisabeth (future duchesse de Berry) et Charlotte Aglaé (future duchesse de Modène). Elle fut aussi considérée comme la plus belle des filles du duc d’Orléans.

Physiquement, Mme Palatine (sa grand-mère paternelle) la décrira ainsi dans ses mémoires : « Melle de Chartres, deuxième fille de Mme d’Orléans est bien faite, et la plus belle de mes petites filles : elle a une belle peau, un teint superbe, des dents blanches, de beaux yeux, et une belle taille mais elle bégaie un peu ; elle a des mains bien délicates, le rouge et le blanc se mêlent sur sa peau sans art. Jamais je n’ai vu de plus belles dents, on dirait un collier de perles. La gencive n’est pas moins belle. Un prince d’Anhalt, qui est ici, est fort amoureux d’elle mais c’est sans danger, car le sire est passablement laid. Elle danse bien, et chante encore mieux, elle a une belle voix, lit la musique à livre ouvert et entend parfaitement l’accompagnement. Elle chante sans faire la moindre grimace… »

Louise Adélaïde fut placée à l’abbaye de Chelles avec sa sœur Charlotte Aglaé dès leur plus jeune âge et démontra sa volonté de se tourner vers la religion au grand dam de sa famille qui tenta vainement de l’en détourner. En août 1718, elle prononce ses vœux de religieuse à la grande désolation de sa grand-mère, Mme Palatine. Elle prend le nom de sœur Bathilde et entre dans l’ordre de Saint Benoit. En 1719, elle devint l’abbesse de Chelles, titre qu’elle gardera jusqu’à sa mort. En 1734, elle se retire à Traisnel et sera emportée par la variole à 44 ans. Elle sera inhumée dans l’église de la Madeleine de Traisnel à Paris.

Actuellement exposée au couvent des dominicaines d’Amillis, les sœurs ont souhaité pour la nouvelle année que l’œuvre puisse être admirée tous les premiers dimanches du mois de Janvier.

 

Les gens du voyage chez Mickey

Des gens du voyage se sont installés entre Noël et Jour de l’an sur le terrain vague de la commune de Serris, non loin de Val d’Europe et de Disney. C’est ainsi qu’une poignée de familles ont implanté leurs six caravanes presque sous les fenêtres du Hipark Residence Serris Val d’Europe.

Une petite communauté, sans véritables ressources au regard de la vétusté de leurs logis mobiles. Leur présence et surtout leur mode de vie quotidien risquent vite d’incommoder les riverains. Des voisins du terrain se sont d’ailleurs manifestés pour faire savoir leur désaccord : l’un d’entre eux a même appelé la police pour lui demander de venir constater l’arrivée des caravanes : « Ils se sont branchés sur l’électricité publique ».

Joint par téléphone, le maire était déjà informé de cette installation et a annoncé, lundi 4 janvier, avoir décidé de laisser les gens du voyage accéder à ce terrain après que des riverains aient déposé de multiples recours contre le projet de la ville d’y construire des logements sociaux. Les riverains ont décidé de se regrouper en collectif.

 

Suspension énigmatique

A l’heure de la parution de cet article, nous ne connaissons pas encore les raisons qui ont mené à la suspension du père Bandolier. Les hautes instances de l’Église n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet, tout comme le père lui-même.

Les spéculations et les rumeurs sur la décision de le suspendre fleurissent : soupçons de corruption, détournement d’argents, pédophilie, pour les plus « classiques » mais c’est sans compter les conspirationnistes de tous poils et leurs théories parfois étranges voir totalement farfelues.

Au final, la suspension du respecté Père Bandolier reste une énigme et soulève beaucoup d’interrogations qui n’auront pas de réponse pour l’instant.

 

La Ferté-sous-Jouarre : Un trésor dans le Petit Morin

Lors d’un exercice, la brigade fluviale des pompiers de la Ferté-sous-Jouarre a découvert un magnifique instrument de mesure du 18e siècle dans le Petit Morin, à hauteur de Vanry. Il s’agit d’un cercle de Borda, un instrument de mesure mis au point par Jean-Charles de Borda, utilisé pour les premières mesures de triangulation. C’est une découverte qui n’arrive pas tous les jours ! L’instrument est actuellement exposé à la caserne des Pompiers de la Ferté-sous-Jouarre, fiers de leur découverte.

Signé Jecker, l’objet date de 1794 selon les premières expertises. Il est en parfait état, dans son coffret et n’a heureusement pas souffert de son immersion dans l’eau. Antoine Marlin, pompier attaché aux interventions fluviales à l’origine de la découverte nous explique que le coffret était heureusement protégé par un sac étanche, une corde usée devait surement maintenir le coffre à un endroit particulier mais celle-ci a cédée, l’eau et le temps ayant fait leur œuvre. Le coffre a alors dérivé dans le Petit Morin au grès des courants et des crues.

Cercle de borda

Ce cercle de Borda est quand même estimé à plus de 5 000 €.

 

Aérodrome – rebondissement fiscal

La Société Léonard et Fils est sous le coup d’un contrôle fiscal suite à une délation anonyme alors qu’il y a peu de temps les comptes de l’entreprise avaient pourtant été validés par le commissaire aux comptes. Les conséquences de ce contrôle fiscal ne sont pas anodines puisque l’entreprise familiale s’est vue suspendre son permis de construire jusqu’à nouvel ordre.

Cela frappe lourdement la société Léonard et Fils en charge du projet de construction de l’aérodrome entre les municipalités de Faremoutier et de La-Celle-Sur-Morin. La direction n’a pas souhaité communiquer sur le sujet.

 

La légende des taxis de la Marne

L’image du taxi AG-1 dans la cour des Invalides, avec le canon au second plan, donne l’impression d’une anomalie : ce véhicule civil, un peu usé, aux couleurs vives, ne semble pas à sa place dans ce cadre majestueux et martial. Mais l’épisode des taxis de la Marne signifie justement, dans l’imaginaire collectif, une aventure héroïque, qui associe étroitement le monde du front et celui de l’arrière dans la défense de la patrie. Gallieni, qualifiant son initiative, évoque d’ailleurs une « bonne idée de civil », qui trouve une application militaire. L’union sacrée était ainsi matérialisée et concrétisée.

Si le rôle des taxis n’est en effet pas décisif en septembre 1914 (la très grande majorité des troupes est transportée en train) et si la réquisition n’est pas gratuite (l’armée paye les 70 012 francs de courses), l’épisode acquiert, notamment grâce à la presse, une forte portée symbolique : il représente le sursaut national victorieux qu’ont permis la détermination, l’énergie, l’unité nationale et un certain « génie français » de l’improvisation. On peut d’ailleurs supposer que de nombreux chauffeurs de taxi racontent « leur » bataille de la Marne à leurs passagers, lesquels occupent, au propre comme au figuré, la place des soldats. Au-delà de la bonne publicité qu’ils assurent à la compagnie, ils contribuent ainsi à alimenter le mythe et à l’ancrer dans le quotidien des civils. Transfigurés par le 6 septembre 1914, ces taxis familiers seront étroitement associés aux combats victorieux et au courage des soldats. Preuve que l’héroïsme peut concerner aussi l’arrière, qui se tient prêt et sait se mobiliser. Vecteur de patriotisme et de solidarité nationale, la légende est entretenue pendant le conflit et bien après.

Taxis de la marne

 

Les boulevards circulaires de Disney fermés à plusieurs reprises

Les services d’entretien de la voirie ont enfin décidé d’intervenir mais pas au meilleur moment. En effet, la circulation régulière des poids-lourds ravitaillant les différents hôtels et restaurants, ainsi que le centre commercial de Val d’Europe abîme la chaussée et de plus en plus de nids de poule étaient à déplorer. L’axe circulaire qui entoure Val d’Europe mais surtout les différents parcs de Disney a régulièrement été fermé aux poids-lourds pour permettre des travaux d’entretien en cette fin d’année.

Les travaux réalisés ont entraîné alternativement la fermeture du boulevard du grand fossé et du boulevard de l’Europe. L’interdiction de circulation a été scrupuleusement respectée par les chauffeurs routiers au grand dam des responsables des hôtels et des restaurants qui ont vu leurs stocks dangereusement diminuer en ces périodes de fêtes et se sont vus dans l’obligation de passer par des poids-léger, augmentant considérablement les coûts de livraison, afin d’assurer le maintien de leur réserve.

 

Une voiture fait Boom !

Dans la nuit du 9 Décembre 2015, une voiture a explosé ne faisant, heureusement, aucunes victimes. Cela s’est produit devant le musée Louis Braille alors qu’une soirée privée s’y déroulait. Et c’est d’ailleurs grâce à la réactivité de certains invités que l’incendie a pu être rapidement maîtrisé.

On ne connaît pas encore l’origine du sinistre mais il semblerait qu’une défaillance électrique soit à l’origine de l’explosion.

 

En fait, Vladimir Poutine est un Vampire !

Vladimir Poutine est à la tête de la Russie depuis plusieurs années maintenant et il est donc un des hommes les plus puissants au monde après Barack Obama et le maire de Melun. Oui mais voilà, il cache aussi un lourd secret. En réalité, Poutine n’est pas un simple mortel et il serait ainsi… un vampire ! Et si vous ne me croyez pas, alors ces photos devraient totalement vous convaincre.

Poutine a toujours fasciné les foules, et aussi les tabloïds. The Daily Mail a d’ailleurs fait sensation en début de semaine en publiant cette série de trois photos prises en 1920, en 1941 et en 2015.

Poutine

Si elles ont fait couler beaucoup d’encre, ce n’est pas grâce à la qualité de leur cadrage ou à leur valeur artistique. Non, en réalité, elles présentent des hommes ressemblant énormément au président russe. Sans surprise, elles ont beaucoup tourné sur internet et des internautes ont commencé à échafauder de nombreuses théories pour tenter d’expliquer cette surprenante ressemblance. Certaines personnes ont même mené une enquête plus approfondie et pensent ainsi que Poutine a aussi été Vlad III L’Empaleur, mieux connu sous le sobriquet de Dracula.

Non, vous ne rêvez pas, Poutine serait le père de tous les vampires et c’est sans doute pour cette raison qu’il est capable d’évoluer en plein jour sans prendre feu. L’histoire a de quoi faire sourire mais ce n’est pas la première fois que Poutine donne vie à des théories aussi loufoques.

 

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

[RLM] – Mon petit oiseau…

Posté par cercledeslunes le 4 janvier 2016

Le doux gazouillis des oiseaux qui fêtent le printemps et le frais parfum de mille fleurs qui sature vos narines vous apporte une sensation de bien-être. Lentement, comme pour vous habituez à la lumière diurne, vous ouvrez les yeux.

Vous êtes au cœur d’un sublime jardin à la française.
Vous marchez tranquillement pieds nus dans cet environnement au mélange subtil de tendre verdure et de couleurs chatoyantes guidé par l’agréable bruissement de l’eau d’une fontaine qui tinte non loin de là à vos oreilles.
La fontaine trône au centre du jardin et vous marchez tranquillement vers elle, profitant de la fraîcheur des jeunes pousses d’herbes couvertes de rosée qui chatouille vos doigts de pieds.

Arrivé à hauteur de la fontaine le temps change à un instant et ce doux environnement vert pâle laisse place à un univers aux teintes ocre. C’est l’automne.

L’herbe est à présent fade et brûlée par le soleil de l’été. Des fleurs, il ne reste plus que des tiges séchées et brunies. Et l’eau de la fontaine est rouge… Vous levez alors les yeux au ciel : il est carmin. 

Vous reculez de surprise et le sol craque sous vos pieds. Au sol entre les tiges des fleurs éteintes, les oiseaux sont répandus. Tous les oiseaux qui chantaient tout à l’heure et apportaient un peu de réconfort sont au sol. Inertes. Morts. Le silence. Même l’eau semble morte. Le silence retentit bruyamment…

Soudain il pleut ! Point de l’eau mais des plumes. Le sol est jonché de grandes plumes de deux pieds de long. Des plumes noires, des plumes blanches. Peu à peu le charnier aviaire est couvert d’un motif moucheté en pied-de-poule. 

La fatigue vous envahit et vous pousse à vous coucher dans ce parterre de plumes. Une odeur de sang puissante envahit vos narines et un chacal vient se coucher à votre côté. L’animal docile et silencieux, vous regarde puis regarde le ciel.

Le ciel…

Deux créatures géantes virevoltent dans le ciel rouge. Deux énormes oiseaux. Deux rokhs. L’un arborant une robe blanche immaculée semblant irradier d’une douce lumière diaphane, apaisante. L’autre d’une robe ébène semblant laisser un épais nuage noir sur son passage. 

Ils semblent danser. L’un passant au-dessus de l’autre et inversement dans un ballet incertain. Les battements de leur ailes produisent un vent tranquille qui caresse votre visage et fait tourbillonner les plumes duveteuses autour de vous.
Puis un éclair rouge venant de nulle part fracasse le ciel dans un bruit assourdissant. 
La peur vous envahit et par réflexe vous fermez un court instant vos yeux et bouchez vos oreilles. Quand vous ouvrez les yeux le ciel est bleu. Les deux oiseaux mythiques volent toujours, mais quelque chose vous semble de travers.

Le chacal gît inerte à vos côtés. L’oiseau blanc est affolé. Il crie. C’est là que vous comprenez ! 

Ils sont attachés l’un à l’autre par une longue et épaisse corde carmin. Les deux ont du mal à voler. Voulant chacun aller dans une direction opposée.
Le rokh d’ébène tient dans son bec un éclat tranchant noir encre et suintant de sang. C’est une lame d’obsidienne. Le sang qui goutte de celle-ci s’écrase sur le chacal mort à vos pieds…

L’oiseau blanc crie plus fort et vous vous réveillez…

Publié dans III. Songes & Vera Cruz | Pas de Commentaire »

Le Décembre des Petits Jardins

Posté par cercledeslunes le 26 décembre 2015

Je sors de mon hibernation, comme promis le mois dernier, et les nouvelles s’annoncent plus joyeuses, enfin plus festives. Un rapport avec Noël ? Peut-être.

La forêt de Fontainebleau est une consigne à déchets. Ce n’est pas nouveau par contre ce qu’il est c’est que l’ONF se fait plus ferme et a mis la main sur un vilain pollueur. Un jeune imbécile me direz-vous ? Que nenni, un troisième âge ! Il n’y a plus de vieillesses mes chers amis ! Mais que fait la jeunesse ?

Et bien ! Elle montre l’exemple et s’oppose à la construction d’un aérodrome en brandissant leurs boucliers administratifs verts. Notez que cette jeunesse pourra monter ses barricades avec les tonnes de déchet de l’ONF. Qui a dit recyclage économique ?

Dans un autre registre une folle furieuse insulte en pleine nuit son ami imaginaire et le fait savoir aux riverains. Serait-elle encore sous l’influence de la lune rouge ?

Les églises et lieux de cultes voient affluer en nombre les pénitents. Serait-ce le thème de la pièce de théâtre « La nuit sans les anges » le responsable ? Est-ce que l’art pousserait les gens à prier ?

Et pour finir, décembre est le mois des fêtes, et même pour des chauves-souris vampires ont tout compris à l’esprit de Noël ! Le partage et l’amitié. Jésus serait-il de retour ?

Joyeux Noël mes fidèles lecteurs ! Et priez pour moi car moi aussi je fais de l’art !

 

Elle court, elle court la furieuse

Les riverains de Provins résidant aux abords de la célèbre Tour César ont eu le désagréable plaisir d’être réveillés dans leur sommeil en plein nuit par les hurlements furieux et hystériques d’une femme.

Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 novembre, une femme brune, pourtant d’une apparence vestimentaire des plus austères selon les témoins, se serait mise à proférer des messages envers une personne visiblement imaginaire puisqu’il n’y avait personne d’autre qu’elle dans la rue.

C’est ce que nous rapporte Bernadette, une riveraine insomniaque : « Je dors peu, j’étais en train de lire quand j’ai entendu une voix de femme hurler. Elle semblait en vouloir à quelqu’un. « Je vais te brûler, crois-moi, je vais te réduire en cendre !! » qu’elle hurlait, on aurait dit une démente. Pourtant, je n’ai vu personne d’autre. Puis elle s’est mise à courir et elle a disparu au coin de la rue. »

Selon nos sources, la police a bien reçu quelques appels pour tapage nocturne au sujet d’une hystérique du côté de la rue de la Pie au niveau de la Tour César mais visiblement, il n’y a pas eu de suite et l’incident ne s’est pas reproduit.

la-tour-cesar

 

La forêt de Fontainebleau n’est pas une poubelle !

Un homme vient d’être condamné à verser 1 500 € à l’ONF pour avoir jeté des détritus en forêt de Fontainebleau, dans le massif des Trois-Pignons.

En juillet dernier, l’auteur des faits, âgé d’une soixantaine d’années avait jeté des meubles, des armoires, des lits, etc…

Victor Chastel, le représentant de l’Office National des Forêts, explique que plus de 200 tonnes de déchets ont été ramassées en 2014 sur le massif bellifontain, pour un coût de 200 000 €.

L’ONF, victime de ces dépôts illégaux, lutte fermement pour identifier et sanctionner les responsables de cette pollution qui représente un risque certain pour l’équilibre déjà mise à mal de l’écosystème de nos forêts.

 

Les « Assoiffés » jouent les prolongations

Le mois dernier, nous pouvions découvrir sur Melun une pièce de théâtre pas comme les autres, au pari fou de faire jouer en parallèle sur scène et dans la rue deux groupes d’acteurs passant de l’une à l’autre, avec cette singularité de commencer chaque nuit à une heure différente.

« La nuit sans les anges » nous entraîne au cœur de l’ombre, dans le cauchemar de l’homme qui survit dans un monde agonisant, livré à ses démons et tentations, privé de la lumière qu’il désire et espère.

Avec virtuosité Fabien Tizule et ses comparses nous nous emportent dans leur univers désespéré. Leur cri de rébellion et de peur devient celui de chacun d’entre nous et les frontières du théâtre et de la fiction sont abolies. C’est une magie inquiétante et fascinante qui nous captive, déclenche des rires et des larmes, et surtout l’attente du personnage principal, l’Eternel Absent : Dieu et ses anges.

 

La construction de l’aérodrome remise en question.

L’appel d’offre lancé cet été par les municipalités de Faremoutiers et de La-Celle-Sur-Morin a été remporté par l’entreprise familiale Leonard & Fils. La société Charles Herbert Morssalion, qui avait présenté son projet en octobre, n’a finalement pas été retenue.

L’entreprise familiale de BTP Leonard & fils, filiale d’Herrman-Grunder Corp, promeut l’utilisation sur ses chantiers de matériaux dit propres ou recyclables. Cette société fait partie de cette pépinière de petites entreprises du groupe international Leben Korp dont nous ne savons finalement que très peu de chose.

Bien que les négociations sur la construction de l’Aérodrome par l’entreprise Léonard & fils soit en bonne voie, le groupe d’opposant écologiste a officiellement demandé, avec le soutien de l’ONF, la réalisation d’une enquête indépendante environnementale.

Le bras de fer s’engage entre la société de BTP et l’association « Les Verts Jardins » retardant le lancement du projet. L’association écologiste met en avant le risque possible pour la faune et la flore locale que provoqueraient les futures nuisances sonores et les différents risques de pollution de l’aérodrome.

 

Chez les vampires, il est important d’avoir des amis

Les chauves-souris vampires (ou vampires tout court) se nourrissent de sang contrairement à la plupart des autres espèces qui sont frugivores. Elles se posent à proximité de leur victime puis la mordent sans douleur. Ensuite, elles utilisent leur langue comme une paille et aspirent.

Les vampires sont des animaux très sociaux et pour cette raison, elles ont la possibilité de régurgiter du sang afin de nourrir un congénère qui n’aurait pas su trouver une proie. Cette capacité à nourrir ses congénères est très importante car un vampire meurt au bout de 60 heures s’il est privé de nourriture.

Dans une étude, Deux chercheurs américains ont montré la nécessité pour les chauves-souris vampire, de tisser des liens avec leurs congénères. Pour comprendre cela, ils ont observé 14 femelles à jeun et leurs interactions avec 28 donneurs potentiels.

La générosité du don reste néanmoins variable d’une chauve-souris donneuse à l’autre, sûrement parce que certaines sont plus aptes à partager. Chez les vampires, aider les chauves-souris extérieures à la famille permet donc de tisser des liens avec des donneurs potentiels pouvant être d’une grande aide lors d’une période de jeûne. Plus une femelle partage son repas, plus grand sera son réseau d’ »amis ».

chauve-souris-18-720x540

Publié dans I. Le Petit Journal (RP) | Pas de Commentaire »

12345...7
 

Blog du niveau intermédiaire |
NTC Solidarité |
Familyafterall |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les touristes à Frejus
| Font-Romeu Autrement
| Naissance et Co-Nais-Sens